Aérospatial

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 17

Enregistré le : 25 oct. 2017 09:10

Classe : Première Classe

Re: Aérospatial

Message par Barracuda » 05 nov. 2017 11:33

Je vais faire en plus court : une SSII c'est une boite à viande, de l'intérim pour cadres.

Là où je pondèrerai, c'est qu'"on ne finit pas en SSII" on y commence histoire de se faire une expérience professionnelle et accessoirement de tester les autres boites qui ne sont pas forcément le nirvana non plus.

Si "on finit en SSII" mettons après 35 ans, c'est soit qu'on aime le changement (rare mais les mercenaires existent) soit qu'on est un manche (ou qu'on se repose sur une réussite à un concours et qu'in fine on n'a pas beaucoup de qualités pour faire son trou).

C'est quoi une école type D voire C ?

https://www.aux-concours.com/general/cl ... -2018.html
Modifié en dernier par Barracuda le 05 nov. 2017 14:09, modifié 1 fois.

Messages : 1856

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Aérospatial

Message par Hibiscus » 05 nov. 2017 11:37

Complètement d'accord.

(Sinon, les lettres associées aux écoles viennent d'un classement (assez médiocre de par le faible nombre de paramètres pris en compte, mais bon, voilà..) de l'Etudiant. Les différents groupes sont A+/A/B/C/D. Existe la même catégorisation par groupes pour les écoles de commerce ; il paraît qu'elle est un peu mieux, mais je n'y connais rien.
http://www.letudiant.fr/educpros/enquet ... -2017.html)

Edit : Cette catégorisation ABCD n'est valable que pour les écoles intégrables à bac+2, apparement.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X2015) -- Ex-PhD Student (Japon, Astrophysique)

Messages : 17

Enregistré le : 25 oct. 2017 09:10

Classe : Première Classe

Re: Aérospatial

Message par Barracuda » 05 nov. 2017 11:48

Le classement ne parait pas trop déconnant. L'Estaca doit probablement monter en gamme grâce au groupe ISAE qui a dû veiller à un certain standard de formation ?

Messages : 401

Enregistré le : 08 juin 2015 19:31

Classe : Ecole

Re: Aérospatial

Message par Kallio » 05 nov. 2017 12:52

D'accord, c'est une réalité dont je n'avais absolument pas conscience, merci pour ces renseignements.
MVA

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Aérospatial

Message par Jay Olsen » 05 nov. 2017 13:59

Barracuda a écrit :
05 nov. 2017 11:33
Je vais faire en plus court : une SSII c'est une boite à viande, de l'intérim pour cadres.

Là où je pondèrerai, c'est qu'"on ne finit pas en SSII" on y commence histoire de se faire une expérience professionnelle et accessoirement de tester les autres boites qui ne sont pas forcément le nirvana non plus.

Si "on finit en SSII" mettons après 35 ans, c'est soit qu'on aime le changement (rare mais les mercenaires existent) soit qu'on est un manche (ou qu'on se repose sur une réussite à un concours et qu'in fine on n'a pas beaucoup de qualités pour faire son trou).
Tu as tout à fait raison.

A ceci près que ma perception du marché aéro c'est que pour un ingé C/D, rester en SSII toute sa vie ne serait pas plus choquant que ça (si le marché restait figé dans son état actuel), et ne serait révélateur que de l'absence d'une volonté très forte de quitter ce genre de boites.
Vendue, merci

Messages : 8

Enregistré le : 19 oct. 2017 19:21

Re: Aérospatial

Message par Auditeur » 06 nov. 2017 22:58

Antoine- a écrit :
05 nov. 2017 01:34
Tymscky a écrit :
04 nov. 2017 22:44
Excusez moi, mais moi aussi je suis intéressée par le sujet, cest quoi le problème a finir dans une ssii ? C'est mal payé /pas intéressant?
Merci d'avoir posé la question, je me la posais également. Est-ce que tu pourrais détailler un peu JO stp ? J'ai du mal à comprendre pourquoi les perspectives d'évolutions sont moindres et pourquoi en SSII on est "sous-considéré" ? Bien que je ne sois pas particulièrement intéressé, en théorie ça a l'air pas mal : du conseil, de la technique, le tout axé nouvelles technologies si j'ai bien compris, alors où est le problème ? Et pourquoi ce statut de sous-traitant ?

Pardonne moi mon ignorance, c'est juste qu'on ne me parle jamais de SSII en tant que telles.

Et désolé pour le hors-sujet momentané, c'est juste que cette question m'intéresse.
Il découvre le métier d'ingénieur en 2017. C'est mignon
Voilà de quoi te documenter :
https://www.synergeek.fr/wp-content/plu ... consulting

Messages : 275

Enregistré le : 10 juin 2015 16:36

Classe : PC*

Localisation : Grenoble

Re: Aérospatial

Message par Lisa~ » 07 nov. 2017 21:09

Tiens il y a aussi les mines d'Albi (une option structure et matériaux pour l'aéronautique et le spatial), mais je t'avoue que je sais absolument pas si les débouchés se font vraiment dans le spatial/ l'aéro sachant que cette spécialisation ne dure que 6 mois ...
Il faut aussi faire attention avec les quotas dans chaque filière (car il y a pharma, agroalimentaire et une autre dont je me souviens plus).
Et les arts (Bordeaux).
Et l'ENSTA Bretagne en pyrotechnie.
2015-2017: PCSI/PC* à Champo
ISAE-ENSMA
"To say that seeking perfection is too stressful is like saying that exercise is too exhausting. In both cases, if you want the results, you've got to endure the pain."

Messages : 2398

Enregistré le : 17 juin 2015 10:40

Re: Aérospatial

Message par Hamrock » 07 nov. 2017 21:42

Et les mines d’Alès aussi, tant qu’on y est, avec les exemples probants de Claire-Anne Reix ou de notre Lamouette nationale, entre autres.

Mais tu avais déjà cité les mines dans ton premier post (les grandes généralistes). :wink:
Comparatif général des prépas : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=24&t=55173

Messages : 275

Enregistré le : 10 juin 2015 16:36

Classe : PC*

Localisation : Grenoble

Re: Aérospatial

Message par Lisa~ » 07 nov. 2017 21:59

Au temps pour moi, c'était pour insister sur la spécialité à Albi. :)
D'ailleurs dans le programme des mines d'Alès, (je me trompe peut-être, pourtant j'ai bien épluché les plaquettes en juin/juillet), je n'ai rien trouvé qui correspondait à de l'aéro dans le cursus (surtout du génie civil, des matériaux). [D'ailleurs je crois que sa question porte sur les études + débouchés]. Les deux exemples que tu cites sont bien la preuve qu'une école généraliste remplit ses fonctions mais est-ce vraiment si " simple " de se tourner vers l'aéro en sortant par exemple des mines d'Alès ? A la fois au sens changer de domaine et concurrence (aux mines d'Albi, l'option aéro semble être la plus demandée).
2015-2017: PCSI/PC* à Champo
ISAE-ENSMA
"To say that seeking perfection is too stressful is like saying that exercise is too exhausting. In both cases, if you want the results, you've got to endure the pain."

Messages : 2398

Enregistré le : 17 juin 2015 10:40

Re: Aérospatial

Message par Hamrock » 07 nov. 2017 22:23

J’ai cité LaMouette pour l’invoquer sur ce topic (ça prend du temps :mrgreen: ), elle sera la plus apte à répondre. Toutefois, j’ai souvenir d’un sujet similaire où elle expliquait que c’était « très » simple de finir dans l’aero avec son école.
Comparatif général des prépas : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=24&t=55173

Répondre