Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Messages : 177

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par Hibiscus » 01 avr. 2018 09:35

Très peu d'observations européennes. Surtout des textes chinois / "améridiens".
Sinon ils sont traduits, je cause pas latin :D
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Messages : 6

Enregistré le : 30 avr. 2017 01:48

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par oty20 » 01 avr. 2018 14:33

Merci beaucoup Hibiscus , c'est toujours énormément instructif de vous lire .
''L’ennemi du savoir , n'est pas l'ignorance , mais l'illusion du savoir '' .

professeur essef

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par professeur essef » 02 avr. 2018 02:32

Bonsoir à tous.

Vous avez du remarqué qu'à peine (10 mn, à croire que certains passent leur temps à "surveiller" prepas.org) ai-je rédigé le texte de mon nouveau post, que j'ai encore été attaqué par le même spécialiste d'astrophysique, qui continue à m'invectiver malgré ma "timide" demande générale de courtoisie.

Je n'ai nul besoin de ses calculs, et je demande simplement qu'on essaye à tout le moins, de solutionner les questions 1) et 2) de mon exercice (merci de relire la devise que j'ai choisi pour conclure mon post).
Ceux qui seront empêchés de le faire, seront pareils à ceux qui utilisent une béquille, au lieu de leurs membres valides.

Pour ma part, je vais vous faire connaitre ce que j'ai écrit ailleurs (sur un autre site), en réponse à un autre professeur :

..... J'ai suivi les pas tracés par les anciens grecs, donc sans formatage moderne pour moi (ou alors il s'était évanoui avec le temps, le choix "judicieux" d'étudier les mathématiques seules, et beaucoup de temps libre ces temps-ci ...), dont le peu connu [de nos jours] Aristarque de Samos (père de l'héliocentrisme) et le grand Archimède, qui s'étaient attaqué à la question, malgré la "censure" (Aristote régnait en maitre incontesté, donc "chaud" pour le vieux Aristarque & Cie, mais Archimède était loin d'Athènes ... on sait tous ce qui était arrivé à Socrate, le "pervertisseur de la jeunesse").

Une première tentative de mesure de la distance Terre-Soleil avait été réalisée par des français (je vous invite à aller sur wiki pour l'historique), en utilisant la méthode dite de la "parallaxe" (outil "très fantasque*" légué par les anciens grecs), et c'est sur cette tentative, que les nombreuses futures valeurs s'étaient "calquées" (je reste volontairement énigmatique, car j'ai mes raisons).

(*) attribué à Thales de Milet, qui avait pourtant BIEN PRÉVENU de ne l'utiliser qu'à bon escient : "il ne faut SURTOUT PAS que la distance que l'on cherche à mesurer, soit TRÈS SUPÉRIEURE à celle que l'on a choisie comme "base" pour la mesurer !"
Mais peine perdue pour Thales, les français de l'époque et TOUS les astronomes du monde, continuent encore et encore à faire fi de cet avertissement primordial !!

Vous attendez-vous donc à ce que la valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil, soit celle qui corresponde à la vraie "réalité physique", ou à ce que les distances de la Terre aux étoiles soient conformes ? Permettez-moi de douter très fortement en ce qui concerne les étoiles, car pour le Soleil, j'ai déjà tranché ...

En résumé, on ne POUVAIT PAS espérer mesurer correctement des millions de km (minimum relatif de la distance Terre-Mars par exemple), voire plus, avec une "ridicule" base terrestre de 10.000 km (mille fois moins !!!); et c'est lorsque j'ai su cela que je m'étais dit qu'il y avait [au moins] quelque chose à "corriger" en mécanique céleste.

Vous mes adversaires, épargnez moi donc, je vous prie, tous vos sarcasmes et laissez les gens libres de choisir de vouloir traiter ou non cet exercice pas très difficile (questions 1) et 2)), je vous l'assure : c'est du niveau de math-sup à peine, mais il faut que le candidat ait "la tête sur les épaules", qu'il soit plutôt mâture en quelque sorte (donc qu'il ne laisse pas influencer par tel ou tel .....).

P.S : Renseignez vous, et vous saurez comment avaient été traités Copernic et tutti quanti, à leurs débuts surtout; en tant que "novateurs" [qui apportent du nouveau, faux ou vrai] :
je ne m'attendais pas à mieux, de la part de certains "[a]gen[t]s très actifs" [ils sont partout sur internet]; ce sont des empêcheurs d'avancer toujours plus loin.

Il y a une grande différence entre une théorie scientifique et une preuve scientifique.

Messages : 0

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par siro » 02 avr. 2018 02:49

[3 minutes culture]
Hibiscus a écrit :
01 avr. 2018 08:15
(Ne serait-ce que les travaux de Laplace, Lagrange, Gauss, Poincaré, Kolmogorov, Vladimir Arnold et Jürgen Moser (entre autres, probablement) contredisent tes bêtises, m'enfin bon.)
On oublie trop souvent Hermann, le quatrième homme de la théorie KAM, qui a beaucoup œuvré pour développer des outils et affiner considérablement les résultats de Kolmo/Arnol'd et Möser. (Qui a deux descendants de prestige, feu le médaillé Fields Yoccoz et Fayad... qui travaille avec un des thésards de Möser, Eliasson.)
[/3 minutes culture]
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

professeur essef

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par professeur essef » 02 avr. 2018 02:52

Additif : je serais plus très content qu'il y ait un étudiant qui trouve juste la réponse à la question 1) (car la 2) n'en est- qu'un prolongement en quelque sorte); et cela clouera définitivement la parole à beaucoup; ce n'est qu'ensuite que la sérénité s'installera, et que je pourrais parler plus facilement des erreurs de Képler, et d'autres savants encore plus grands .... (chaque chose en son temps).

Messages : 0

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par siro » 02 avr. 2018 02:56

professeur essef a écrit :
02 avr. 2018 02:32
P.S : Renseignez vous, et vous saurez comment avaient été traités Copernic et tutti quanti, à leurs débuts surtout; en tant que "novateurs" [qui apportent du nouveau, faux ou vrai] :
je ne m'attendais pas à mieux, de la part de certains "[a]gen[t]s très actifs" [ils sont partout sur internet]; ce sont des empêcheurs d'avancer toujours plus loin.

Il y a une grande différence entre une théorie scientifique et une preuve scientifique.
La différence entre Copernic et tutti quanti (Galilée, en l'occurrence) et un inconnu sur un forum, c'est que d'une part ils ont risqué leur vie et leur carrière pour défendre leurs travaux scientifiques, d'autre part ils se sont passé du tombereau de remarques méprisantes dont vous avez accablé cette pauvre Hibiscus (qui a encore une fois fourni un excellent travail, contrairement à d'autres).

Du reste, ergoter sur la distance moyenne de la Terre au Soleil sachant l'excentricité infime de la révolution terrestre, c'est bien vouloir se faire du mal pour pas grand chose. 8)

Maintenant, je crois bien avoir les Principia qui traînent sur une étagère, j'irai les compulser à l'occasion, mais je ne crains pas faire mieux qu'Hibuscus. Surtout sans le plaisir d'un siège inconfortable dans un aéroport moisi.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 0

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par siro » 02 avr. 2018 02:59

Sinon j'ai rien contre résoudre les questions 1 et 2, mais encore faudrait-il que vous les écriviez quelque part. Je ne suis pas devin, je suis juste au courant qu'on peut prédire des trajectoires de planètes du système solaire à quelques minutes et quelques dizaines de mètres près aujourd'hui (le tout pour des prévisions sur plusieurs années). Alors bon... les digressions sur une convention astronomique fixée depuis 150 ans...
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

professeur essef

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par professeur essef » 02 avr. 2018 03:15

Corrections : ... qui s'étaient attaqués à la question ... (avec un "s" à la fin de attaqué, du moins, je crois).

Il existe une grande différence entre une théorie scientifique et une preuve scientifique (ça n'est pas de moi, donc je respecte la phrase au mot près).

... je serais plus [que] très content (très très heureux en somme : ça change complètement le sens !)

professeur essef

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par professeur essef » 02 avr. 2018 03:23

Précision pour tous :

L'énoncé de l'exercice qui concerne "la valeur de la distance entre la Terre et le Soleil" est TOUJOURS présent sur le site : c'est un des deux qui avait été verrouillé (sous le titre [en majuscules] : "Valeur de l'unité astronomique").

professeur essef

Re: Valeur de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil

Message par professeur essef » 02 avr. 2018 03:54

Petite réponse à Mr Siro : e = 0,0167 environ pour l'excentricité terrestre il me semble, ou me tromperai-je ?
Ça n'est pas vraiment infime ... cependant je dis que cette excentricité n' est "qu'apparente" (permettez-moi, je vous prie, ici encore, de rester énigmatique : chaque chose en son temps (resic)).

Moi aussi je n'ai pas chômé pendant ces 18 derniers mois, accumulant des dizaines de nuits blanches, mais je ne regrette rien !
Ce qui m'a fait le plus plaisir, c'est d'avoir découvert la [vraie] orbite de Pluton (pour moi, du moins pour l'instant...).
Je peux même dire que c'est la recherche de cette orbite, qui m'a fait drôlement avancer dans mes recherches en astronomie.

Verrouillé