Poursuite d'étude après l'école

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Poppim
Messages : 31
Enregistré le : jeu. 11 juin 2015 08:13
Classe : MP 5/2

Poursuite d'étude après l'école

Message par Poppim » ven. 11 mai 2018 22:34

Bonjour,

Il y a quelque chose que je ne comprends pas bien. Après l'école d'ingé, est-ce qu'on peut continuer nos études, pas exemple en faisant un master, dans une filière qui n'est pas vraiment la notre ?

Je suis de plus en plus intéressé par l'éco (j'étais déjà sur ce forum en terminale car j'hésitais entre aller à Paris Dauphine ou en prépa), et j'aimerais bien me réorienter un peu là dedans. Aujourd'hui, je suis en MP (5/2), je pense avoir quelques petites chances pour l'ensimag et télécom sud paris, sinon je devrais avoir l'ensai. C'est l'école que je vise depuis la sup car c'est un peu orienté eco, mais en fait c'est surtout des stats et de la socio.

Je suis flou dans ce que j'entends pas économie car je ne sais pas très bien moi même, mais ce qui m'intéresse en gros c'est de comprendre la logique des marchés, et les conséquences des politiques publiques. En parallèle, le big data, et pourquoi pas la finance sont aussi des domaines qui peuvent m'intéresser.

Du coup, est-ce que je peux envisager, en sortant d'une de ces 3 écoles (ensai, ensimag, tsp), de me réorienter un peu sans perdre pour autant tout le bénéfice de ma prépa (3 ans!) et de l'école ?

Je ne pense pas être admissible Mines-Pont. Ensai et tsp on quelques places en dd pour l'ensae, mais évidement ça va se limiter à 1/2 personnes par promo. la formation sur le tas en entreprise, c'est possible aussi non ?

Merci d'avance pour votre aide

Nicolas G
Messages : 410
Enregistré le : lun. 16 juil. 2012 11:33
Classe : 3A/M2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par Nicolas G » sam. 12 mai 2018 15:32

Pour ce qui est du domaine de la finance, des marchés, il y a beaucoup d'écoles qui proposent des filières finances, dont l'ensimag. Ce sont des domaines très mathématiques, et c'est pour ça que la prépa aide un peu (c'est sûr que la physique-chimie moins). Pour ce qui est des politiques publiques, on rentre dans la politique économique, et là ça fait appel à des notions de socio, de géopolitique...c'est très intéressant mais c'est malheureusement moins vu en école (on a un seul prof, très bon, à l'ensimag qui donne des cours sur ça pendant les 3 ans, le meilleur étant en 3e année).
Si le but est de bosser dans le secteur privé, typiquement dans une banque, il n'y aura aucun problème avec beaucoup d'écoles d'ingénieurs. Par contre si l'objectif est de travailler à Bercy, dans une banque centrale ou même quelque chose plus proche de l'économie réelle (par opposition au marché secondaire de la finance) c'est plus compliqué. Il faudra sans doute faire des doubles-diplômes, parce qu'il faudra un bagage autre que mathématique ou très technique. Ca dépend aussi du métier effectué.
Pour ce qui est du privé il y a beaucoup de gens sur ce forum bien plus renseignés que moi pour en parler. Pour ce qui est du public, avec des profils plus Dauphine en effet, voire Sciences Po, je ne sais pas.
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

father
Messages : 10194
Enregistré le : mer. 10 nov. 2010 22:03
Classe : 3J8VR2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par father » dim. 13 mai 2018 10:18

Si c est economiste que tu veux faire privilegie l ensai qui propose notamment des doubles diplomes a l etranger en econometrie. L ensai n est pas une ecole a dominante sociologique ! Pour memoire il y a également un accord avec sciences po.
Si c est finance, l ensimag propose pas mal d opportunités dont le master graf. Tu as également gestion des risques financiers a l ensai, selectif.
Pour tsp, cela passera par un double diplome..
Tu aurais pu passer le beceas..

Tu dois davantage réfléchir a ce que tu veux faire..
Economiste ou finance c est different.
Et finance c est tres large !
Oublie également tes annees passees c est secondaire
Si tu fais economiste tu es bon pour un phd si tu veux decrocher un job.
Le directeur financier de ma boite est un ancien chimiste. Crois tu quil regrette ses etudes et son debut de carrière. Va de l avant !

Poppim
Messages : 31
Enregistré le : jeu. 11 juin 2015 08:13
Classe : MP 5/2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par Poppim » lun. 14 mai 2018 00:38

Merci à vous deux d'avoir répondu.

Le problème c'est que je ne sais pas trop ce qui se cache derrière ces différents métiers. J'aime résoudre les problèmes, proposer des solutions nouvelles, comprendre dans leur globalité les phénomènes qui m'intéressent. J'aimerais me sentir indispensable à mon entreprise.
Je ne connais rien de la finance sauf qu'on jongle avec les chiffres. Est-ce ennuyant ? Est-ce que ça nécessitera de travailler 70h par semaine pendant toute sa carrière ? A priori, c'est bien payé...
Le big data m'intéresse plus a priori, maintenant pour ce que j'en sais... Il me semble que c'est un domaine en plein boom et j'espère que du coup ça laissera la place à plus d'initiatives.
Quant au métier d'économiste, il me semble que c'est moins bien payé que les précédents mais ça m'intéresse pas mal. Maintenant c'est toujours le même problème. Il fait quoi un économiste de ses journées ? C'est de la recherche ?

Le mieux aurait été de faire des stages dans les différents domaines pour que je me rende compte par moi-même de la réalité des différents métiers. En école j'en aurai l'occasion je crois, mais il faut encore choisir l'école...

20% des étudiants de l'ENSAI et 25% de ceux de tsp travaillent dans des "sociétés de conseil / bureau d'étude". Ca consiste en quoi ?

father
Messages : 10194
Enregistré le : mer. 10 nov. 2010 22:03
Classe : 3J8VR2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par father » lun. 14 mai 2018 12:07

Tu vas perdre qq illusions...
Tout collaborateur est utile a son entreprise, quoique, mais aucun n est vraiment indispensable.
Ceci dit apres quelques annees et un profil d expert tu pourras devenir un homme-clé.
Mais si la boite est assez grosse, elle s arrangera pour disposer d une doublure/back-up.
Si elle n en a pas les moyens, elle aura recours... a une boite de conseil qui lui facturera une prestation intellectuelle/d etude au prix fort. Cela s appelle de la sous traitance.

La finance c est tres large : finance de marche, finance d entreprise, finance patrimoniale..
Dommage que tu ne te sois pas inscrit au beceas.
Actuaire (insurance engineer) te permet de mixer stat et finance. Du boulot, de belles carrieres et sûrement pas 70h par semaine... Attention au cliches. Tu as pu lire ces chiffres dans la fusion acquisition mais ce n est qu u ne frange elitiste/marginale de la finance..

La finance est elle ennuyeuse ?
Ben cela depend de ton job, tu ne peux pas comparer le boulot d un controleur de gestion avec celui d un trader...
Et je ne vais pas te decrire par le menu chacune des fonctions financieres.
Tu as internet pour cela.
Globalement, pour des jobs de statisticiens/actuaires/economiste... le processus comporte 3 etapes :
Collecte de l information (si elle n est pas deja disponible)
Traitement de l information (bcp de temps sur ordi)
Restitution : rapport, presentation...
Et bien sur tu ne fais pas tout cela dans ton coin : tu interagis avec des collègues de ton service, d autres services, des clients internes ou externes qui t ont commande l etude, des fournisseurs d info...

Reviens nous voir avec des questions plus fermees pour te permettre de faire des choix eclaires.

Ps : pour le combo stat/eco tu as un interessant magistère de la toulouse school of economics auquel tu peux postuler sur dossier.

Poppim
Messages : 31
Enregistré le : jeu. 11 juin 2015 08:13
Classe : MP 5/2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par Poppim » lun. 14 mai 2018 13:26

J'aimerais bien faire un boulot qui a un minimum de "sens". Expliquer des phénomènes économiques, pour moi ça en a. Evaluer les risques, les coûts, pour pouvoir ensuite signer des contrats d'assurance, pour moi ça en a moins. C'est pour ça que je n'ai pas passé le Beceas et que je n'ai pas vraiment envie de devenir actuaire. C'est un point de vue subjectif, on est tous attirés par des choses différentes, moi je ne le suis a priori pas par l'actuariat.

Les métiers que je connais et qui m'intéressent dans la finance sont :
- auditeur externe ; j'aime bien l'ensemble des métiers où l'ont doit identifier les problèmes et les risques
- trader ; est-ce que là pour le coup on est pas aussi à du 70h/semaine ? Quand on parle de réactivité, c'est uniquement durant les heures d'ouverture de la bourse française, ou h24 ? C'est envisageable après l'ensimag ?

Une question qui n'a pas grand chose à voir : pourquoi le langage le plus utilisé par les Data Scientist est-il Python ? L'ensai est à privilégier pour ce métier ?

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. 1 mai 2016 20:09
Classe : Cassandre

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par siro » lun. 14 mai 2018 13:49

En même temps, si tu veux expliquer des phénomènes économiques sans devoir faire de la paperasse/éval de risques et coûts, hormis la recherche fonda, je ne vois pas où tu auras un taf. Si, peut-être l'INSEE.

Identifier des risques, dans la vraie vie, c'est PRECISEMENT pour faire de l'éval pour une stratégie future.

Python c'est très universel, pour du traitement de données c'est bien parce que facile à insérer dans un workflow plus générique. L'alternative, très appréciée aussi, c'est R (plus "puissant" et spécifique, moins universel, et encore).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Poppim
Messages : 31
Enregistré le : jeu. 11 juin 2015 08:13
Classe : MP 5/2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par Poppim » lun. 14 mai 2018 18:45

Pour en revenir un peu à la question de départ, est-ce que passer 3 ans à l'ensai puis poursuivre avec un master en économie est faisable / cohérent / recommandé ? Si oui, les masters français les plus prestigieux comme celui de Science Po ou de Paris Saclay sont-ils envisageables ?
Merci d'avance.

father
Messages : 10194
Enregistré le : mer. 10 nov. 2010 22:03
Classe : 3J8VR2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par father » lun. 14 mai 2018 19:15

Poppim a écrit :
lun. 14 mai 2018 13:26
J'aimerais bien faire un boulot qui a un minimum de "sens". Expliquer des phénomènes économiques, pour moi ça en a. Evaluer les risques, les coûts, pour pouvoir ensuite signer des contrats d'assurance, pour moi ça en a moins. C'est pour ça que je n'ai pas passé le Beceas et que je n'ai pas vraiment envie de devenir actuaire. C'est un point de vue subjectif, on est tous attirés par des choses différentes, moi je ne le suis a priori pas par l'actuariat.

Les métiers que je connais et qui m'intéressent dans la finance sont :
- auditeur externe ; j'aime bien l'ensemble des métiers où l'ont doit identifier les problèmes et les risques
- trader ; est-ce que là pour le coup on est pas aussi à du 70h/semaine ? Quand on parle de réactivité, c'est uniquement durant les heures d'ouverture de la bourse française, ou h24 ? C'est envisageable après l'ensimag ?

Une question qui n'a pas grand chose à voir : pourquoi le langage le plus utilisé par les Data Scientist est-il Python ? L'ensai est à privilégier pour ce métier ?
J aime bien le coup du job qui fait sens, bien payé mais pas trop fatiguant.
L isup sur beceas forme également des data scientists
Pour être honnête, j ai du mal a suivre ta logique.
Peut être justement parce que tu te fait de fausses idees.
L actuaire ne signe ou ne fait pas signer de contrat d assurance. En revanche, il va effectivement participer au design des produits, definir des tarifs, calculer des provisions, contribuer a l alm...
Tu peux trouver cela mercantile et ton choix est respectable. Mais ce sera un peu le cas de n importe quelle activite a finalite commerciale.
Je ne parle même pas du trading ! ou de n importe quelle fonction financiere dont l objectif est bien lucratif.
Ou alors comme le dit siro tu finis a l insee (y a des concours pour cela) dans un institut de conjoncture ou chercheur académique (la tu pourras expliquer au vulgum pecus ou aux politiques comment les marches fonctionnent ou comment optimiser les politiques publiques).
Si tu es economiste dans une banque, tu devras surtout oeuvrer pour eclairer les investisseurs.
Auditeur cela veut tout et rien dire. C est pas forcément passionnant mais formateur.. et prenant. Why not
N importe quel diplome fera l affaire pour cette fonction..
A toi de voir.

father
Messages : 10194
Enregistré le : mer. 10 nov. 2010 22:03
Classe : 3J8VR2

Re: Poursuite d'étude après l'école

Message par father » lun. 14 mai 2018 22:23

Poppim a écrit :
lun. 14 mai 2018 18:45
Pour en revenir un peu à la question de départ, est-ce que passer 3 ans à l'ensai puis poursuivre avec un master en économie est faisable / cohérent / recommandé ? Si oui, les masters français les plus prestigieux comme celui de Science Po ou de Paris Saclay sont-ils envisageables ?
Merci d'avance.
C est bien sur faisable. Mais dois-tu faire 8ans d etudes pour decrocher un master d eco ?
L ensai te propose pas moins de 5 parcours dans ce domaine.. si tu as le niveau (epp a iep, econometrie publique a rennes, eco de la sante a marseille, ensae/saclay, dd southampton)
Quitte a rallonger tes etudes, autant faire u n phd.
C est un must pour decrocher un job dans une grande institution. Tu peux aussi faire ton s8 aux states.
Ce sera a toi de construire ton parcours.

Répondre