Parcoursup : pré réponses

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Volte » 26 mai 2018 15:31

fgero a écrit :
26 mai 2018 15:29
On dit la même chose...
Oui, mais je suis plus synthétique... 8)

Désolé, je n'avais pas pris connaissance de ton post avant d'envoyer. :wink:

Messages : 131

Enregistré le : 18 juin 2017 13:21

Classe : ETH (CS)

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Lohengrin » 26 mai 2018 15:34

Asparan a écrit :
26 mai 2018 15:07
De plus, Saint Louis n'a pris absolument personne dans ma classe, tous refusés. Comment classent-ils leur dossiers sérieusement ?!
Y compris ceux qui ont été pris à Louis le Grand et Henri IV?

Messages : 1856

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Hibiscus » 26 mai 2018 15:35

Volte a écrit :
26 mai 2018 15:28
Je pense qu'il s'étonne de l'absence de dégressivité dans les acceptations.
Si le 10 eme d'HIV a LLG ou HIV, il a anormal que le 11eme n'ait rien, sans palier intermédiaire.
Précisément.
Déjà parce que l'intégralité de la classe ne compte pas aller en prépa, ya les paces qui sont facilement oubliés.
Ensuite parce que justement pour les autres "bonnes prépas", qu'il cite, par cette histoire de classement, il ne serait pas aberrant que tous les premiers des lycées provinciaux soient classés devant ledit 11ième de H4. D'ou le commentaire sur le fait de ne pas oublier le monde non parisien.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X2015) -- Ex-PhD Student (Japon, Astrophysique)

Messages : 44

Enregistré le : 11 déc. 2017 12:59

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par fgero » 26 mai 2018 15:40

Hibiscus a écrit :
26 mai 2018 15:30
fgero a écrit :
26 mai 2018 15:24
Exemple : réponse "non" à partir de la moitié de la classe.
Mais on lit ici que ce ne serait pas vrai, que tous les dossiers sont examinés par un humain (et sans Excel...?).
Un prof de prépa n'est pas stupide au point d'oublier que ce genre de filtres n'aurait aucun sens lorsqu'appliqué au cas d'un grand lycée parisien ou du lycée local de SaintJérômeDesVallées, a fortiori lorsqu'il enseigne et sélectionne pour une prépa parisienne.

(Accessoirement, traiter ça sur Excel serait plus que suicidaire, compte tenu de la médiocrité du soft..)
Tant mieux.
Toutefois, par exemple dans le bilan de LLG rentrée octobre 2017 (donc les candidatures de l'année dernière), on observait déjà une croissance énorme des dossiers MPSI : stable de 2010 à 2014 (2400 dossiers), 2630 en 2015, 2834 en 2016 et...3784 en 2017 (+30% en 1 an) !
Je ne peux supposer que c'est la même chose à SL et autres, et surtout qu'en 2018, ça ait encore empiré (le nombre à examiner en MPSI) étant donné les 20 voeux CPGE possibles dans P.S..
Donc quelle que soit la volonté des profs, et elle est grande, ça doit être un véritable bagne de tout lire en détail et de rester cohérent et juste dans ses choix, avec une telle masse.

Messages : 1825

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par grenadine » 26 mai 2018 15:40

Tu parles de Janson et Chaptal. Mais ce sont souvent des voeux de rêve pour des 1er de classe dans le 93 et 95.

Il y a de la place en prépa mais il faut viser plus bas en terme de sélectivité. Fénelon Ste Marie puis Decour etc...

Et oui, il faut des places pour tout le monde.
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI :arrow: MPSI Saint-Louis

Messages : 44

Enregistré le : 11 déc. 2017 12:59

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par fgero » 26 mai 2018 15:41

Volte a écrit :
26 mai 2018 15:31
fgero a écrit :
26 mai 2018 15:29
On dit la même chose...
Oui, mais je suis plus synthétique... 8)

Désolé, je n'avais pas pris connaissance de ton post avant d'envoyer. :wink:
Ce n'était pas un reproche :)

Messages : 767

Enregistré le : 27 févr. 2009 19:00

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par miejo » 26 mai 2018 15:51

En 2017, c'etait la 1ere année où tu pouvais mettre 12 choix de mpsi si tu voulais contre 6 les annees précédentes (sur un total de 12 prepas max)
parent d'étudiants, à vrai dire il n'y en a plus qu'une, etudiante ...

Messages : 1088

Enregistré le : 06 juin 2015 12:44

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par FT15 » 26 mai 2018 16:15

fgero a écrit :
26 mai 2018 15:24

Il devrait quand même y avoir quelques élèves acceptés dans les lycées type SL/Pasteur/Charlemagne (par exemple), tout de même, entre ceux qui partent à LLG/H4/SG et les autres.
Je crains que des formules de "pré-filtrage" toutes faites soient appliquées à l'aveugle, avant examen des dossiers. Etant donné le nombre effrayant qui reste à examiner. Exemple : réponse "non" à partir de la moitié de la classe.
Mais on lit ici que ce ne serait pas vrai, que tous les dossiers sont examinés par un humain (et sans Excel...?).
Les formules sont, oui, appliquées à l’aveugle avant examen pour un humain...je ne comprends pas ta crainte.

Pour envisager une deuxième moitié de classe, il faut avoir très confiance en le lycée. Certains 1ers sont refusés, pourquoi des deuxièmes moitiés ne le seraient pas? A noter qu’avec le nombre accrus de candidats cette année, certains lycées peuvent se dire « on n’est plus obligés d’aller chercher dans la deuxième moitié désormais »

Messages : 44

Enregistré le : 11 déc. 2017 12:59

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par fgero » 26 mai 2018 16:20

De nouveau, la problématique potentielle n'est pas sur ce point, mais sur la présumée "rupture" nette. Lire la 1ere phrase. Il devrait y avoir une zone de transition entre ceux qui vont à H4/LLG/SG et ceux qui sont refusés partout du "top20". (Si cette rupture existe bien) la problématique serait la même si on parlait d'un tiers de la classe.

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Volte » 26 mai 2018 16:41

Après, j'ai entendu dire que HIV pratiquait une sectorisation à outrance, en gros, priorité à leurs élèves, ensuite aux parisiens, et pour les provinciaux, pas grand chose.
Un retour de bâton ne serait ni étonnant, ni illégitime.

Répondre