Détresse : vraiment besoin d'aide !

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 11479

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par father » 09 juin 2018 15:00

miejo a écrit :
09 juin 2018 14:28
Apres une très bonne terminale, quelques mois de maths à l'université, tu seras bien armé pour une prepa ECS, meme si ce n'est pas celle que tu espérais. Apres, comme le dit plus gentiment que moi Grenadine, c'est ton travail qui fera la difference. Profite quand meme de ces jours de reflexion pour te demander ce que tu veux vraiment faire, ton projet professionnel, c'est de loin ça le plus important.
Les DUT, c'est sur qu'il n'y en aura pas beaucoup en procedure complémentaire, est ce que ça vaut la peine de se deplacer à l'autre bout de la France ?
Pour le choix prepa ou admission parallele, en passant quelques mois ou semaines en prépa, tu as pu voir si le système te plaisait, si tu es prêt à t'y replonger.
Pareil, c'est quoi 3 annees d'ecole de commerce de bas niveau ...
Sinon les IAE sont aussi tres bien, les DCG ou DCSG aussi (la procedure complementaire donnait beaucoup plus de places en preparation DCG, qui ouvre pas mal de portes et de flexibilité ) bien moins couteuses.
Avais tu postulé à Dauphine, aux dates plus larges que Parcoursup ?

Le classement categorie 3 date de 2001 ... :) Il faut peut-être sortir, meme si c'est difficile,de ce cercle vicieux etabli, si tu n'es pas dans la top prepa, pas de possibilité d'integration dans le top1 ou 3 ou 5 ou x, croyance d'ailleurs bien alimentée par les classements etudiant ou autres, financés et encouragés par les responsables des prépas hors contrat.
+1
Si tu es certain de te diriger vers la gestion, le dcg est une piste a creuser. Avec acces aux business schools pour ceux qui ont le profil (bonne culture et 2 langues)
Par contre tu y feras peu de maths. Les matieres sont professionnelle s.. comme en dut.
Donc si tu veux capitaliser sur maths francais histoire geo... passe ton chemin.
Et pas sur qu il y en a bcp de publiques en procedure complémentaire sur l ile de france...
Aucun pb pour integrer une top10 depuis une petite ecs
Precise ce que business school de bas niveau signifie.
Si c est de la gestion que tu veux faire et que tu ne veux pas aller dans les ecs que l on te propose, mise plutôt sur une licence d eco gestion. Tu accederas a des magisteres gratos sans claquer 30k pour une petite business school.
Regarde également s il y a des prepa d2 ou bl en procedure complémentaire..

Messages : 1750

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par matmeca_mcf1 » 09 juin 2018 15:01

Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 751

Enregistré le : 27 févr. 2009 19:00

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par miejo » 09 juin 2018 15:02

Quelques uns le permettent, par ex Lyon
https://www.letudiant.fr/etudes/fac/iae ... 13316.html
Edit : grillée :)
parent d'étudiants

Messages : 19

Enregistré le : 09 juin 2018 12:36

Classe : bac +1

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par Huraniumx » 09 juin 2018 15:19

Je vous remercie vraiment tous pour vos réponses à mes questions et les pistes que je pourrais envisager. Concernant Dauphine, j'ai été refusé mais un monsieur interne à la procédure m'a expliqué qu'ils faisaient en sorte de ne pas accepter plus de 10% d'anciens bacheliers, et évidemment, mes concurrents sont pour la plupart issus de MPSI ou d'ECS et donc avec un parcours disons ... plus "logique" !
Je n'ai pas postulé à des IAE car comme je l'ai évoqué, à l'origine j'étais sensé être repris d'office dans ma prépa (sur parole de mon proviseur). Mon inscription sur parcoursup s'est donc faite "à l'arrache" si j'ose dire.
Concernant mon projet professionnel, j'aspire aux métiers de l'entreprise et plusieurs secteurs m'intéressent particulièrement comme les cabinets d'audit ou les RH (l'entreprenariat également mais à moindre mesure, étant donné la difficulté de se frayer un chemin à notre époque). Concernant ce que j'appelle une école de commerce de "bas niveau", disons qu'étant donné le prix de celles-ci, j'estime qu'en dessous du TOP 10 ou disons du TOP 12, c'est assez dur de "rentabiliser" le diplôme disons. Le saint Graal me concernant aurait été l'ESCP (ou bien l'EMlyon/l'Edhec) qui se situe à proximité de moi mais l'admission dans cette école n'est pas chose facile ...
Concernant le fonctionnement de la prépa : j'ai le réel sentiment de ne pas avoir réellement pu "faire mes preuves". En maths je m'en sortais vraiment bien selon ma prof, je classais top 9 sur 46 dans une des 5 premières prépas de France et ma prof trouvait que j'avais de bons réflexes et une bonne compréhension. Concernant la prof d'anglais, on disait de moi que j'avais une argumentation pertinente.
L'ECS m'attire donc grandement en raison de sa majeure en maths, de l'intérêt que j'ai pour la géopo mais j'avoue que le niveau requis en langues/philo m'effraie. J'avais un très bon niveau dans ces matières au lycée (du moins en langues) mais j'ai peur de tomber face à des gens présentant leur langue maternelle au concours :D
N'y a-t-il pas moyen de démarche les DUT présentant "complet" avec mes dossiers et la lettre de recommandation de mon proviseur insistant sur le sérieux dont j'ai toujours fait preuve durant ma scolarité et l'infortune qui m'est arrivée ?
A l'heure actuelle j'ai vraiment besoin qu'une institution me tende la main, moi qui ai essuyé une année si compliquée à vivre sur le plan moral ...
Qu'en est-il de l'UPMC en sciences ? Est-ce une bonne fac ?
Merci d'avance et pardonnez moi de ne pas avoir encore l'esprit assez synthétique et vous proposer encore un pavé :D !

Messages : 1634

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par grenadine » 09 juin 2018 16:25

Enfin, tous les candidats au concours ecs ne sont pas trilingue....le poids des maths est non négligeable.
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 11479

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par father » 09 juin 2018 17:46

Personne ne va te tendre la main ! C est a toi de te prendre en charge
Tu as fais confiance.. a tort
Toujours prevoir des plans B et C

Pourquoi cette obsession pour un dut ?
Et un dut de quoi ? Gestion, commerce, genie civil ?

Tu feras tres peu de maths et 0 geopo
Accessoirement, tu te fermes le top6...

J ai beaucoup de mal a suivre ta logique..

Upmc est une bonne fac, mais tu feras que des maths et tu seras en autonomie. Pourquoi pas si c est ce que tu veux. Tu pourras effectivement viser les ast pour les business schools.. a condition de t y préparer (culture g +2 langues)

Comment tu as fait pour aller en fac de maths apres un semestre manque ?

Le raisonnement sur le retour sur investissement insuffisant d une business school n15 n a aucun sens. Ce n est pas étayé. Pas scientifique. Si tu veux ne pas trop depenser tu as telecom ecole de management devenu imt business school. Job garanti.
Icn avec des dd ecoles d inge peut également t interesser.

Pour faire dans l audit ou les rh, nul besoin d une business school. Y a des master cca (accessible apres un dcg) ou rh qui font cela tres bien.
Tu peux toujours deriver vers une business school depuis une filiere universitaire si tu as besoin d un parchemin sur ton diplome.

Licence d eco, cela peut etre assez matheux. C est d ailleurs un souci pour de nbrx eleves..
Essaie de construire tes raisonnements.
En l etat je percois des cliches en arriere plan qui faussent ton jugement.

Messages : 223

Enregistré le : 12 janv. 2016 11:38

Classe : CPGE

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par letriton » 09 juin 2018 18:04

Sincèrement si tu as envie de faire une école de commerce va en ECS et à la limite peu importe laquelle. Si tu majores ta prepa en 1ere année tu pourras en changer si tu le souhaites pour te "challenger". C'est peut-être un mal pour un bien au niveau de la confiance de "recommencer" dans une prepa plus abordable au regard de ce que tu as vécu en 1ere année non? Pour Lavoisier ça peut le faire donc sois patient.

Messages : 19

Enregistré le : 09 juin 2018 12:36

Classe : bac +1

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par Huraniumx » 10 juin 2018 00:36

Father : sans doute ai-je eu tord mais dans ce moment difficile je n'étais pas près à douter de la véracité des propos qui m'étaient avancés ...
Cette obsession avec les DUT? Simplement parce que j'ai entendu dire que c'était la voie qui préparait le mieux aux AST et que de nombreux élèves n'ayant pas forcément un niveau exceptionnel en prépa sans sorte plutôt aisément avec GEM par exemple, et que le forcing dans ses filières pourrait peut être avoir lieu alors que je doute fortement que j'y parvienne dans les prépas où je suis en attente. Par ailleurs je suis allé en fac de maths car j'avais une équivalence (grâce aux connaissances de mon proviseur) en maths même en provenant de BCPST, ce qui en soit n'est pas si choquant et niveau leur niveau en maths (même en venant de prépa BIO je m'en sortais plutôt aisément ...).
Enfin, concernant les frais de scolarité d'école, lorsque je parle de "retour sur investissement", cela concerne simplement le fait que je ne suis pas issu spécialement d'une famille aisée, qu'il me sera nécessaire de faire un prêt et que par conséquent l'école que j'intégrerai doit présenter ces accords avec les banques et/ou me permettre de le rembourser plus ou moins facilement (ce qui est plutot facile dans les écoles du top6 élargi, et sans doute bien plus complexe en descendant vers le bas de tableau ...).

"Tu peux toujours deriver vers une business school depuis une filiere universitaire si tu as besoin d un parchemin sur ton diplome." >> pourriez vous expliciter cette phrase s'il vous plait ? Après quelle filière universitaire ? Comment ? (concours passerelles?)
Concernant les AST, que ce soit pour des écoles de co ou d'ingé, connaissez vous le niveau ? Le nombre de places ? J'ai vu que pas mal d'étudiants de MPSI notamment rejoignaient les rangs de l'université pour postuler à ces fameuses passerelles ... Est-il possible avec de la volonté de rattraper le "gouffre" pouvant nous séparer ? N'y a t il pas éventuellement des CCP accessibles à la fac pouvant permettre de bifurquer vers ces milieux qui m'intéressent comme la banque, la finance, les rh, l'audit, etc ... ?

Letrion : en effet si je suis pris à Lavoisier, je pense tenter ma chance. Néanmoins, au regard de la fragilité de mon moral, je pense que je n'aurais tout simplement pas la force de travailler du meilleur de moi même sans ce procédé d'émulation entre élèves ...

Merci d'avance pour le temps consacré à répondre à mes réponses. J'en suis sincèrement reconnaissant.

Messages : 223

Enregistré le : 12 janv. 2016 11:38

Classe : CPGE

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par letriton » 10 juin 2018 09:56

Tu auras de toute façon de l'émulation en prepa, quelle que soit la prepa j'ai envie de dire donc à Lavoisier ou Montaigne. Etre premier dans toutes les matières en Ecs n'est pas évident du tout (si tu as de l'avance en maths peut-être que tu rencontreras quelques difficultés en contraction de textes ou en LV2, c'est un exemple hein).
T'épanouiras-tu en DUT car les matières sont fondamentalement différentes d'une prepa Ecs? As-tu besoin d'un challenge intellectuel?
Je pense qu'il vaut mieux réfléchir de cette façon plutôt que d'échafauder une quelconque stratégie pour arriver dans telle ou telle école de commerce.

Messages : 11479

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Détresse : vraiment besoin d'aide !

Message par father » 10 juin 2018 14:56

Huraniumx a écrit :
10 juin 2018 00:36
Father : sans doute ai-je eu tord mais dans ce moment difficile je n'étais pas près à douter de la véracité des propos qui m'étaient avancés ...
Cette obsession avec les DUT? Simplement parce que j'ai entendu dire que c'était la voie qui préparait le mieux aux AST et que de nombreux élèves n'ayant pas forcément un niveau exceptionnel en prépa sans sorte plutôt aisément avec GEM par exemple, et que le forcing dans ses filières pourrait peut être avoir lieu alors que je doute fortement que j'y parvienne dans les prépas où je suis en attente. Par ailleurs je suis allé en fac de maths car j'avais une équivalence (grâce aux connaissances de mon proviseur) en maths même en provenant de BCPST, ce qui en soit n'est pas si choquant et niveau leur niveau en maths (même en venant de prépa BIO je m'en sortais plutôt aisément ...).
Enfin, concernant les frais de scolarité d'école, lorsque je parle de "retour sur investissement", cela concerne simplement le fait que je ne suis pas issu spécialement d'une famille aisée, qu'il me sera nécessaire de faire un prêt et que par conséquent l'école que j'intégrerai doit présenter ces accords avec les banques et/ou me permettre de le rembourser plus ou moins facilement (ce qui est plutot facile dans les écoles du top6 élargi, et sans doute bien plus complexe en descendant vers le bas de tableau ...).

"Tu peux toujours deriver vers une business school depuis une filiere universitaire si tu as besoin d un parchemin sur ton diplome." >> pourriez vous expliciter cette phrase s'il vous plait ? Après quelle filière universitaire ? Comment ? (concours passerelles?)
Concernant les AST, que ce soit pour des écoles de co ou d'ingé, connaissez vous le niveau ? Le nombre de places ? J'ai vu que pas mal d'étudiants de MPSI notamment rejoignaient les rangs de l'université pour postuler à ces fameuses passerelles ... Est-il possible avec de la volonté de rattraper le "gouffre" pouvant nous séparer ? N'y a t il pas éventuellement des CCP accessibles à la fac pouvant permettre de bifurquer vers ces milieux qui m'intéressent comme la banque, la finance, les rh, l'audit, etc ... ?

Letrion : en effet si je suis pris à Lavoisier, je pense tenter ma chance. Néanmoins, au regard de la fragilité de mon moral, je pense que je n'aurais tout simplement pas la force de travailler du meilleur de moi même sans ce procédé d'émulation entre élèves ...

Merci d'avance pour le temps consacré à répondre à mes réponses. J'en suis sincèrement reconnaissant.
Triton a bien sur raison.
Et tu dois affiner beaucoup plus tes raisonnements... et ton orthographe. C est parfois de la phonétique (sans sorte). Cela ne pardonnera pas le jour du concours (prepa ou ast.. y a toujours du rédactionnel)

Acceder a GEM par ast. C est effectivement possible (une de mes connaissances l a fait). Combien de places ? C est a toi de chercher ! Et tu pourras calculer un ratio de sélectivité. Ne pas oublier que tu seras en concurrence avec : tous les types de dut bien sûr mais aussi les universitaires, quelques taupins... et les prepas hec parties en fac..

Est ce que tu as valide ta l1 de maths ? ou tu etais simple auditeur ?

Pour le financement, c est pas vraiment un souci des lors que tu trouves un boulot derrière. C est facile dans l audit... meme en sortant d une petite ecole.
Et en ce moment c est pas cher. Tu pourras prospecter les banques par toi même au dela des accords que tu evoques.
Si tu veux faire du business va falloir gagner en autonomie.
N oublie pas de completer tes sources : stages. Cesure, junior entreprise...

Quand je parle d acces a une business school depuis la fac, je parle de n importe quelle filiere avec n importe quel niveau (l2, l3, m1). Tremplin, passerelle et cie.

Peut on travailler dans la banque depuis une ccp : oui.. cela dépend de l ecole, de tes stages,.. et de ce que tu veux y faire. Si c est de l informatique ou monter des scores d octroi no souci. Si c est pour faire de la banque privée c est plus tortueux.
Mais tu peux toujours completer ta formation apres ton diplome d inge.
Par contre pour bosser dans les rh je vois trop l interet du diplome d inge.. a court terme du moins

Répondre