Contrôleur aérien : une opportunité d'arbitrage

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 479

Enregistré le : 27 oct. 2013 09:40

Classe : parent élève ecp

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par monnet60 » 03 janv. 2018 13:38

father a écrit :
02 janv. 2018 17:55
Pour la visibilite y a pas photo
pour la stabilite et le profil des recrutes je m interroge
Y a t il d autres ecoles sur ccp ou autre qui ne forme pas d i nge cti (ensai fonctionnaire ?)
Tu veux dire que certains vont devenir contrôleur alors qu'ils ne connaissaient pas la filière.
Mais tant mieux, l'aviation n'est pas réservée à quelques initiés. J'ai découvert le métier de navigant par hasard et ai été ravi de l'exercer pendant 30 ans.

Messages : 8

Enregistré le : 23 août 2016 12:01

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Ancap » 07 août 2018 17:13

Bon, grâce à ce topic je rentre à l'ENAC en tant qu'ICNA élève en novembre.
Si vous avez des questions sur le concours, je suis ouvert aux MP. :)

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 07 août 2018 17:33

Félicitations !

Ravi d'avoir fait un heureux supplémentaire :)
Vendue, merci

Messages : 8

Enregistré le : 23 août 2016 12:01

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Ancap » 10 août 2018 20:09

Image

Pour les gens qui pensent encore que les salaires sont un peu flous, j'ai fait un graphe dans 4 centres. Ca donne une bonne idée d'à quoi s'attendre pour un contrôleur. Tout est calculé à partir des chiffres officiels.

Les CRNA sont à peu près à égalité entre eux niveau salaires. On peut voir qu'à Roissy ça grimpe un poil plus progressivement (grâce à une prime intermédiaire qui n'existe pas ailleurs)

Beauvais ça doit être un des centres les moins bien payés.

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 11 août 2018 17:38

Tu es sûr de l'évolution ?
Les contrôleurs de 40 ans en centre en route me disaient plutôt gagner 7k que 6.
Vendue, merci

Messages : 13213

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par father » 11 août 2018 21:23

Ca change tout effectivement..

Messages : 94

Enregistré le : 24 juin 2016 16:10

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par zaza24 » 12 août 2018 10:27

joli ratio gain/ investissement / temps de travail...
Après c'est comme tout, faut aimer

Messages : 2216

Enregistré le : 01 juin 2012 22:03

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Cortez » 12 août 2018 10:53

zaza24 a écrit :
12 août 2018 10:27
joli ratio gain/ investissement / temps de travail...
Le meilleur pour "gain/temps de travail" à coup sûr ! Et t'as le temps de faire qq chose que t'aimes à coté ;)

Messages : 8

Enregistré le : 23 août 2016 12:01

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Ancap » 12 août 2018 14:23

Jay Olsen a écrit :
11 août 2018 17:38
Tu es sûr de l'évolution ?
Les contrôleurs de 40 ans en centre en route me disaient plutôt gagner 7k que 6.
C'est sûrement le cas alors, la seule évolution dont je ne suis pas sûr c'est celle du traitement brut, càd quand tu passes de principal à divisionnaire, et de divisionnaire à ingénieur en chef. Ce qui peut en effet amener à 1k de différence :D
Après il y a des petits facteurs comme la prime SFT qui ajoute facilement 200€ si tu as des gosses

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 12 août 2018 16:04

La rémunération est vraiment obscure, c'est moins qu'on puisse dire :lol:
On en fait de très bonnes parodies dans certaines séries TV françaises.
Vendue, merci

Répondre