Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 15247

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 08 mai 2019 16:55

50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Bonjour à tous,

Etant à l'autre bout des études (fin de Terminale), je suis le sujet depuis quelques temps : l'histoire des salaires jugés trop moyens en comparaison des études + volume horaire & stress est elle un argument d'ingénieur aigri, ou une réalité ? :D

Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?

Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
On ne peut pas savoir ce qui te fait rêver !..
C est a toi de nous aiguiller si tu as besoin de pistes.
Pour certains c est accumuler des richesses, d autres faire de la recherche, pour d autres enseigner, voyager, construire, innover, monter ta boîte, manager, etre un expert reconnu, parler 5 langues...

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par bullquies » 08 mai 2019 17:06

50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
l'histoire des salaires jugés trop moyens en comparaison des études + volume horaire & stress est elle un argument d'ingénieur aigri, ou une réalité ? :D

Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?

Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
8h-20h pour ce revenu en tant que jeune salarié ca serait trop beau pour être vrai.

Si tu veux faire des pépètes il faut vendre du logiciel à mon avis, donc plutôt un boulot de commercial ou d'ingénieur commercial (et ne pas se tromper de boîte)
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 15247

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 08 mai 2019 17:26

Ah oui
Si cette rémunération est une cible, il faut en determiner l echeance parce que ce n est pas un salaire de debutant. Bien gagner sa vie (en tous cas de quoi bien vivre sans forcément viser le luxe) c est tout a fait possible avec un master/diplôme d inge en poche.
Quitte a sortir un peu des sentiers battus..

Messages : 71

Enregistré le : 27 déc. 2018 21:17

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par 50NuancesdeGrès » 08 mai 2019 18:03

Ma question n'était à priori pas claire.
Hibiscus a écrit :
08 mai 2019 15:38
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Attendre de trouver un truc qui te plaise ?....................... :?
Oui, par ma question je sous-entendais "Y a-t-il des domaines à éviter pour quand même pouvoir profiter de la vie, quitte à avoir un salaire moins important et une progression moins rapide/importante ?" Mais je ne suis toujours pas sûr que la question soit bien posée.
father a écrit :
08 mai 2019 16:55
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Bonjour à tous,

Etant à l'autre bout des études (fin de Terminale), je suis le sujet depuis quelques temps : l'histoire des salaires jugés trop moyens en comparaison des études + volume horaire & stress est elle un argument d'ingénieur aigri, ou une réalité ? :D

Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?

Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
On ne peut pas savoir ce qui te fait rêver !..
C est a toi de nous aiguiller si tu as besoin de pistes.
Pour certains c est accumuler des richesses, d autres faire de la recherche, pour d autres enseigner, voyager, construire, innover, monter ta boîte, manager, etre un expert reconnu, parler 5 langues...
father a écrit :
08 mai 2019 17:26
Ah oui
Si cette rémunération est une cible, il faut en determiner l echeance parce que ce n est pas un salaire de debutant. Bien gagner sa vie (en tous cas de quoi bien vivre sans forcément viser le luxe) c est tout a fait possible avec un master/diplôme d inge en poche.
Quitte a sortir un peu des sentiers battus..
Non justement, cela n'est pas un but : je voulais dire que, sortir 150 k€ par an (pas possible de toute manière en tant qu'ingé débutant j'en ai conscience) ne m'intéresse pas si c'est pour travailler en 8h-20h. Je ne vise pas le luxe, l'aisance financière oui, mais avoir une vie à côté quand même. En résumé, je demandais si certains domaines étaient plutôt à éviter et d'autres à explorer pour atteindre ce but.

Merci !

Messages : 71

Enregistré le : 27 déc. 2018 21:17

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par 50NuancesdeGrès » 08 mai 2019 18:06

bullquies a écrit :
08 mai 2019 17:06
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
l'histoire des salaires jugés trop moyens en comparaison des études + volume horaire & stress est elle un argument d'ingénieur aigri, ou une réalité ? :D

Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?

Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
8h-20h pour ce revenu en tant que jeune salarié ca serait trop beau pour être vrai.

Si tu veux faire des pépètes il faut vendre du logiciel à mon avis, donc plutôt un boulot de commercial ou d'ingénieur commercial (et ne pas se tromper de boîte)
Oui j'ai conscience que ce n'est pas possible en tant que débutant, mais comme je l'écrit dans mon précédent message, ce n'est pas mon but.

Messages : 78

Enregistré le : 26 févr. 2019 16:07

Classe : bitch

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par macrondelle » 09 mai 2019 11:21

50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25


Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
Ah bon, tu penses que le salaire est corrélé au nombre d'heures de travail ?

Au 35 h (vraies) tu espères gagner combien ?

Messages : 15247

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 09 mai 2019 12:04

Ta demande est compréhensible mais il n y a pas de reponse simple.
Parce que c est une combinaison entre :
Un secteur (bque, aero), une fonction et une entreprise...
Certaines fonctions peuvent etre plus exigeantes : finance, projet IT...
Profite des stages/cesure pour observer.

Messages : 2770

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 09 mai 2019 15:10

50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Bonjour à tous,

Etant à l'autre bout des études (fin de Terminale), je suis le sujet depuis quelques temps : l'histoire des salaires jugés trop moyens en comparaison des études + volume horaire & stress est elle un argument d'ingénieur aigri, ou une réalité ? :D

Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?

Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
Mdr, t'as pas du bien lire.
Le cas standard c'est que tu seras à 35-40k€ (45, allez, si t'es en région parisienne) pour du 9h-19h.
Si tu pousses sur du 8h-20h (plutôt 9h-21h) en audit ou domaine similaire, tu vas taper 40-50 au bout de 2-3 ans d'expérience.

100k€ c'est le maximum que tu auras dans l'industrie en fin de carrière. En tout cas, si tu étais en fin de carrière aujourd'hui (car nul ne peut présager de ce que sera la société dans 45-50 ans, date de ta fin de carrière).

Tu dis vouloir l'aisance financière, ça ne veut rien dire.
Tu peux te considérer aisé avec 2k€ mensuels (34k environ) si tu ne fais rien de ta vie.

Vouloir le meilleur salaire horaire, déjà, ça veut dire quelque chose.
Toujours en train de calculer des matrices de rotation

Messages : 78

Enregistré le : 26 févr. 2019 16:07

Classe : bitch

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par macrondelle » 09 mai 2019 15:36

D'un autre coté "c'est pas son truc", candidat suivant ...

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par LaMouette » 09 mai 2019 21:49

Je ne connais personne qui dirait "moi mon salaire est très bien comme ça, je ne voudrais pas davantage". Donc forcément, tu peux parler à qui tu veux, tout le monde te dira que son salaire est trop moyen :lol: .
Le juger par rapport à la longueur des études est un raccourci un peu naif mais courant. J'ai croisé des dealeurs qui gagnaient en un mois ce que je gagne en 5 ans, et ils ont fait beaucoup moins d'études que moi.
Dans le plus légal, pense aux footballeurs, aux escort, ou tout simplement à toutes ces professions "manuelles et rares"
. Des ingénieurs, tu secoue un arbre, il en tombe 10. Des bons ferroniers-soudeurs, une fois que t'as la main dessus, tu fais tout ce que tu peux pour les garder :lol: .

Le fait d'être aigri ou pas ne dépend que de toi. :wink:

Faut pas oublier que ce salaire jugé trop moyen pour le pauvre petit jeune diplômé, bah y'a des gens de 50 ans qui viennent juste d'obtenir le même. Et eux, ils ont un prêt sur les épaules et deux enfants à nourrir, envoyer en vacances, etc. Avoir ce salaire "trop bas" à 25 ans quand on a juste son loyer et ses bières de l'after work à payer c'est quand même sacrément confortable. (mais encore une fois, je trouve normal de vouloir davantage, c'est humain :wink: )
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25


Plus sérieusement, quels conseils pouvez vous donner un terminale n'ayant pas commencé sa prépa ?
Se souvenir régulièrement que la valeur de sa personne ne découle pas de sa capacité à "réussir ses études". Ne pas faire reposer son égo sur cette réussite. Faire attention à soi, à sa santé physique et mentale, et ne pas se juger trop sévèrement.
Avec le recul, on est souvent plus fier de ses combats que de ses réussites.
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Pour l'heure, l'idée pour moi c'est prépa -> X/Centrale Paris si ça passe -> ... ingénieur ? conseil ?
On avait tous des idées comme ça :wink: , garde les en tête, ça te motivera.
50NuancesdeGrès a écrit :
08 mai 2019 15:25
Bref perso l'idée d'être à 100-150k€ pour taper du 8h-20h pas trop mon truc, pas le genre de vie qui fait rêver.

Merci
Euh... Comment te dire. Aujourd'hui jai fait 8h-20h, comme régulièrement (un jour sur 3 environ je fais 8h-19h, 20h c'est exceptionnel). Et je suis loin en dessous de 100-150 k€ :lol: . C'est pourtant assez classique comme horaires.
Pour monter à 100-150 k€ c'est vers 22-23h qu'il faut éteindre le PC.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Verrouillé