Réorientation en L2 après une PCSI

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 5

Enregistré le : 19 mai 2019 10:37

Classe : PCSI

Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Volcat » 19 mai 2019 11:14

Bonjour,

J'avais d'abord fait un topic sur OpenClassroom car j'essayais d'être assez ciblé sur l'informatique, mais l'on m'a dit que ça serait plus adapté de poster ici.

Pour se remettre dans le contexte, je suis en PCSI à Janson de Sailly et je pense me réorienter en licence d'informatique à Paris Descartes ( L2 ) où je suis en cumulatif ou bien en licence de physique à Diderot ou Orsay.

Ma prépa ne s'est pas très bien passée à cause de problèmes de santé et d'une perte de motivation, et j'ai donc beaucoup trop de lacunes que je ne pense pas pouvoir combler à moins de bachoter à coups de 15h/jour pendant les vacances...

Durant mon premier semestre j'avais des problèmes de santé assez importants (hernies discales et sciatique), mais j'ai quand même réussi à me débrouiller et à finir 25e/42. J'ai fait une opération en décembre et ça m'a enlevé ma sciatique mais me laisse encore maintenant des douleurs au dos. Mais après cette opération, je suis entré dans une phase de perte de motivation importante. Je n'avais plus envie de travailler et je pense finir 35e/42 au second semestre. J'ai discuté avec mon professeur principal (prof de chimie) après une colle de chimie avec lui qui s'est très mal passée; je lui ai expliqué tout ça et il m'a indiqué que c'était dommage que je n'avais rien fait ce S2 car il avait vu du potentiel en moi. Il m'a dit que pour les ects ça devait être ok mais qu'il n'était pas sûr pour le passage en spé. Je pense avoir fait un burnout cetre année, entre le fait de vivre seul en internat pour la première fois, à Paris, mes problèmes de santé, la pression de la prépa, et le fait que je ne sois pas un très bon élève avec des tendances de procrastination qui m'auront compliqué l'année.

C'est pourquoi je pense me réorienter. J'hésite entre la L2 de Physique et d'informatique. Le problème après cette année de prépa c'est que je ne sais pas si j'aime encore les sciences, ni si je peux me faire confiance dans le parcours que je fais... Je suis quelque peu perdu et j'ai peur de faire le mauvais choix. En tout cas, les mathématiques de prépa ça m'a gonflé, et la chimie orga ça me plait pas; donc je préfère aller en informatique ou en physique.

La physique je trouve ça pas mal mais les débouchés ne me plaisent pas tant que ça (prof, recherche, ou travail dans l'industrie). Ou plutôt, je n'arrive pas à m'imaginer faire de la modélisation, bosser dans le radioactif ou des choses comme ça... Je ne sais pas vraiment ce qui s'y fait et je ne pense pas que ça me plairait. En clair, je ne vois pas comment relier la physique dans la réalité. Je ne me vois pas bosser des années dedans.

Pour ce qui est de l'informatique, je ne crois pas être passioné pour ça mais je pense pouvoir m'y plaire. Je pourrais peut être me tromper car je n'ai jamais codé assiudement ni appris à coder proprement. Si je vais bien en fac d'informatique (L2), je voudrais coder intensément pendant ces vacances d'été. Mais surtout, il faudrait que je reprenne tout ce qui a été fait en L1 info à Descartes.

Je ne suis pas encore sûr de travailler dans l'informatique, mais je vois quelques débouchés dans le domaine qui pourraient me plaire, notamment le fait de travailler en freelance/remote qui me semble être un mode de vie assez confortable.

Par contre, j'ai aussi vu que l'informatique rebute car ça peut se transformer en beaucoup de "pissage de code", où on deviendrait presque un esclave. Il y a aussi les métiers en SSII qui semblent méprisés mais je ne vois pas ce que c'est ni pourquoi ils sont méprisés.

Et enfin, je voudrais tenter l'école 42 qu'on peut accéder en Janvier 2020. Auriez-vous des avis sur cette école et si c'est un bon plan de la suivre en parallèle de la licence? J'ai entendu dire que c'est très formateur. (la chaîne youtube de Harry JMG en parle. En passant, si vous avez des commentaires sur la vie remote/freelance qu'il expose, je suis preneur (car les salaires à 400 euros/jour qu'il présente semblent peu croyables) )

Ma secrétaire CPGE m'avait précisé que Janson s'entendait plutôt bien avec Descartes et donc qu'il y avait moyen de négocier mon passage là bas en quelque sorte. Orsay ( qui a une licence de physique) prendrait aussi facilement les élèves de prépa, mais le problème étant que c'est assez loin d'où j'habite (j'habite en IDF, dans le 95), il faudrait que je prenne un logement étudiant mais je ne sais pas si mes parents seraient d'accord pour me laisser seul et aussi loin à nouveau après que j'aie foiré une année de prépa comme ça. Si je vais en L2 à Orsay (si on m'accepte sachant que je ne suis pas en cumulatif ou sur parcoursup), j'envisagerais sûrement une L3 pour aller en AST pour les écoles d'ingé.

Je ne pense pas être dans le bon mental pour aborder la spé. Tant au niveau de mes lacunes que de mon corps qui a du supporter un stress considérable, entre journées à 6h de sommeil ou moins (alors qu'il m'en faut 8 ), et son mauvais entretien de manière générale. Et puis au niveau psychologique ça ne va pas si bien que ça... déjà que j'étais pas quelqu'un de très heureux ou épanoui, je pense être devenu une larve désormais... Je crois aussi être en dépréssion. Il faudrait que je consulte un thérapeute, mais mes parents ne seraient peut être pas d'accord.

C'est à peu près tout. Merci à ceux qui auront lu et qui écriront des commentaires. Je viens de remarquer que c'est assez long... :roll:

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par LaMouette » 19 mai 2019 11:49

Bonjour,

Pour moi il est d'abord important que tu ai un vrai suivi médical. Va parler de ton année avec ton généraliste et /ou consulte un psychologue (au passage, si tu es majeur, tu n'as pas besoin de l'accord de tes parents. Tu n'es même pas obligé de leur en parler :wink: ).
Parfois on a besoin d'un peu d'aide pour retrouver son estime de soi, et l'entrée dans la vie étudiante est un moment difficile à vivre pour beaucoup de monde.
Ce qui t'arrive est arrivé à beaucoup, beaucoup de jeunes étudiants au même stade.

Volcat a écrit :
19 mai 2019 11:14
La physique je trouve ça pas mal mais les débouchés ne me plaisent pas tant que ça (prof, recherche, ou travail dans l'industrie). Ou plutôt, je n'arrive pas à m'imaginer faire de la modélisation, bosser dans le radioactif ou des choses comme ça... Je ne sais pas vraiment ce qui s'y fait et je ne pense pas que ça me plairait
Tu n'as décrit qu'une infime parcelle des postes imaginables dans l'industrie. Comme tu l'as dit, tu ne sais vraiment ce qui s'y passe donc je ne vois pas trop comment tu sais que ça ne te plairait pas :wink: .
D'ailleurs l'informatique fait partie de l'industrie...

Il y a aussi les métiers en SSII qui semblent méprisés mais je ne vois pas ce que c'est ni pourquoi ils sont méprisés.
Voir le topic «l'arnaque au premier salaire», mais en informatique j'ai vu des gens bien mieux traités que les autres.

La piscine de l'école 42 est assez intense psychologiquement, si tu maintiens ce vœu, tu devrais avoir bien commencé ta thérapie avant.

Pour le reste, ton futur mode de travail... je dirais que cette question pourra venir pas trop tard. Pour bosser seul il faut avoir réussi à se trouver de la clientèle (400 euros/jour c'est pour les jours où tu as trouvé un client. Les jours que tu passes à chercher des clients c'est 0 ), et il faut enlever les diverses cotisations déjà comprises dans les salaires des salariés (sante, mutuelle, chômage, retraite, etc...).
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 5

Enregistré le : 19 mai 2019 10:37

Classe : PCSI

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Volcat » 19 mai 2019 12:03

Bonjour LaMouette,
D'abord, merci pour ton message. Il faudrait en effet que je consulte mon médecin généraliste mais celui-ci n'est pas très présent et je n'arrive pas à lui faire confiance. Est-il possible de changer de médecin traitant et en avoir un différent de celui de ses parents? Les démarches sont-elles difficiles à mettre en place?

Je crois que mes pensées négatives assombrissent le tableau des différents métiers que je m'imagine. Ou peut-être ne suis-je réellement pas fait pour les sciences?
Enfin bref, en tout cas, dans ma situation actuelle penses-tu que la licence de physique serait préférable à celle d'informatique ou l'inverse? Le problème pour la licence de physique (à Orsay) c'est que je devrais prendre un logement et que je ne suis pas sûr d'être pris (inscription trop tardive?) Et en info c'est assez risqué puisque je n'en ai jamais réellement fait outre des petits codages en C++ sur Arduino... En ce qui concerne la piscine, c'est vrai que je me l'envisage mal dans cet état...
Ma situation de remise en question et de doutes continuels me saoule vraiment. J'aimerais juste savoir ce que je voudrais faire, ce qui me plaît.

Merci encore!

Messages : 663

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par zede » 19 mai 2019 12:17

Volcat a écrit :
19 mai 2019 12:03
Est-il possible de changer de médecin traitant et en avoir un différent de celui de ses parents? Les démarches sont-elles difficiles à mettre en place?
C'est tout à fait courant, ça fait partie parfois du cordon à couper, et il n'y a pas du tout d'appréhension à avoir; vous choisissez un médecin qui vous convient, vous lui faites part de votre choix de l'avoir en médecin traitant, et puis voilà. Il s'occupera du reste.

Messages : 2679

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Saint Germain » 19 mai 2019 13:00

Tu n'envisages pas du tout de faire une PSI dans une prépa proche de chez toi ?

Messages : 5

Enregistré le : 19 mai 2019 10:37

Classe : PCSI

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Volcat » 19 mai 2019 13:20

J'étais en option PC. Je pense pas aller en PSI ni continuer en spé.

Messages : 12439

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par father » 19 mai 2019 13:42

Tes classements sont corrects
Y a des petites spe dans le 95.
Mais évidemment si tu as suivi loption chimie.. tu vas en bouffer en spe.
La physique cela ne s arrete pas au nucléaire; il y a toute la partie électronique, optique, materiaux...
Tu as bien du voir si les tp te plaisaient ?
Si c est pas le cas fonce en info

Messages : 5

Enregistré le : 19 mai 2019 10:37

Classe : PCSI

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Volcat » 19 mai 2019 16:29

En fait je ne crois pas être particulièrement passioné par les sciences. Mais je ne vois mal faire autre chose. Dans cette optique là autant foncer en info ou en physique? Je pense que en physique je pourrai me débrouiller assez bien grâce à l'année de prépa, alors qu'en info ça sera de la découverte à 100%, avec peut être le risque de prendre cher si je n'aime pas. Le plus stratégique serait peut être de continuer avec une licence de physique à orsay ou diderot (même si je préférerais orsay). Qu'en pensez-vous?

Messages : 2679

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par Saint Germain » 19 mai 2019 16:31

Volcat a écrit :
19 mai 2019 16:29
En fait je ne crois pas être particulièrement passioné par les sciences. Mais je ne vois mal faire autre chose. Dans cette optique là autant foncer en info ou en physique? Je pense que en physique je pourrai me débrouiller assez bien grâce à l'année de prépa, alors qu'en info ça sera de la découverte à 100%, avec peut être le risque de prendre cher si je n'aime pas. Le plus stratégique serait peut être de continuer avec une licence de physique à orsay ou diderot (même si je préférerais orsay). Qu'en pensez-vous?
Tu es passionné par quoi alors ? Tu es attiré par quels domaines ?

Messages : 766

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: Réorientation en L2 après une PCSI

Message par trembleur » 19 mai 2019 16:38

Tu peux tenter une licence physique-info pour te laisser les débouchés ouverts.
Supaéro -> Ingénieur

Répondre