MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Messages : 70

Enregistré le : 24 mai 2018 10:30

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » 21 mai 2019 14:07

La-erta a écrit :
21 mai 2019 09:43
Wepler a écrit :
21 mai 2019 09:03
La-erta a écrit :
21 mai 2019 08:47
Effectivement.
Un lycée qui a 60% de mentions TB en S doit être dans le top 10 national.
Le pourcentage de mention TB, ça dit seulement qu'il y a beaucoup d'élèves scolaires dans une classe, ça ne dit pas grand chose sur la capacité d'abstraction et de raisonnement et c'est cela qui compte en filière MP pour réussir en Maths.
La-erta a écrit :
21 mai 2019 08:47
Si elle choisit Charlemagne et qu'elle n'obtient pas le top qu'elle désirait elle pourrait s'interroger plus ou moins longtemps sur ce qui serait arrivé en cas de [choix inverse.
Je suis d'accord avec cela. Soit elle aime les défis et a le goût du risque, soit elle préfère assurer.
Selon moi, le risque se mesure à sa connaissance du type de maths qu'on fait en MPSI, c'est pour cela que je vous ai fait parvenir un lien vers une liste d'exercices. Je ne vois rien d'autre à ajouter.

J'ajouterai qu'intégrer l'X, ou Centrale, ou les Mines, ou l'ENSIMAG, ça ne détermine pas le reste de votre vie. On a encore beaucoup de choses à prouver dans une vie professionnelle, et les qualités relationnelles jouent autant que les qualités intellectuelles. Il faut donc relativiser l'importance de tout cela.

Je connais d'anciens élèves de CPGE sortant d'une petite école d'ingénieur du concours E3A ou CCP, dont la réussite professionnelle et sociale est exceptionnelle. Et l'inverse existe aussi.

Elle peut aussi choisir en fonction de la proximité à son domicile. C'est un élément concret à prendre en compte. 15 minutes de plus ou de moins pour le trajet, cela compte sur deux ou trois ans.
Elle est prise à H4 en provenant d'une TS d'un très bon lycée, elle ne doit pas être dernière de classe et vu la concentration de bons élèves...En plus dans ce genre de lycée privé parisien on leur apprend à travailler et raisonner dès la primaire; et pour une élève de ce niveau savoir bien travailler et avoir une capacité de travail fera peut-être plus la différence qu'une capacité d'abstraction qu'ils ont tous plus ou moins dans les bonnes prépas où il y a quelques petits génies mais beaucoup moins qu'on ne le pense. "Je suis premier de mon lycée (2 à 3000 établissements en France) en maths sans me fouler" indique seulement que vous avez des facilités pour la matière (comme la plupart arrivés en prépa) pas que vous aurez à coup sûr la médaille Fields.
En effet, il s'agit clairement d'une élève solide qui devrait probablement réussir en MPSI, puisqu'elle est bien placée dans une bonne classe de Terminale. Nous sommes d'accord. La question est : réussira-t-elle mieux à Charlemagne ou HIV ? La réponse à cette question n'est pas si évidente.

Par ailleurs, je nuancerais certains de vos propos. On n'apprend pas à raisonner dès le primaire, en tout cas pas au sens mathématique du terme.

De plus, je ne pense pas que ce soit vrai que dans les bonnes prépas, tous les élèves ont une bonne capacité d'abstraction.

La capacité de travail et la qualité de l'expression (précision du vocabulaire, correction de la syntaxe) sont des qualités très importantes, indispensables pour réussir en CPGE, et rares. Elles sont relativement bien évaluées par les dossiers parcoursup.

Les capacités à raisonner formellement en mathématiques et à manipuler des objets abstraits, sont des qualités rares et très importantes aussi pour réussir en maths en filière MP. Je ne parle pas de faire de la recherche. Déjà, pour manipuler correctement certains concepts d'analyse fondamentale (borne supérieure, convergence uniforme, compacité) et d'algèbre linéaire (famille libre, base incomplète, réduction, polynôme minimal), il faut de bonnes capacités d'abstraction et de raisonnement, nettement supérieures à ce qu'il faut pour avoir d'excellentes notes au bac.

La capacité de travail et les capacités de raisonnement et d'abstraction sont assez indépendantes, malheureusement.

Le problème actuel, c'est que les capacités de raisonnement et d'abstraction ne sont pas toujours faciles à évaluer dans les dossiers parcoursup, car les élèves sont surtout préparés au bac, qui mathématiquement, est d'un niveau très modeste. Il n'y a que de l'analyse très élémentaire. Plus de géométrie élémentaire, pas d'algèbre linéaire ni de topologie, pas de quantificateur ni de théorie des ensembles.

Il est donc assez difficile, voire impossible, à partir d'un dossier parcoursup, d'évaluer le potentiel mathématique d'un futur élève, sauf si le lycée prépare déjà à l'après-bac.

Les lycées à CPGE classent dans l'ordre les dossiers de recrutement, mais il y a toujours des surprises à l'arrivée, bonnes ou mauvaises.

Messages : 2353

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » 21 mai 2019 14:12

Wepler a écrit :
21 mai 2019 09:01
legrandbougnat a écrit :
21 mai 2019 08:12
Je ne suis pas sûr que toutes ces considérations générales aident à une prise de décision. Elles dénotent un goût certain pour la démonstration par récurrence abusive et pour les combats d’ego.
Pour la qualité d’écoute, et la capacité à se mettre à la place concrète d’une adolescente de 17 ans, je suis moins convaincu.
On vous a donné quand même des points de vue et des informations qui ne se trouvent pas dans les magazines. Evidemment, le choix n'en est pas facilité pour autant, mais un homme averti en vaut deux. Je crois que personne ne prétend à la vérité dans cette discussion, mais seulement à sa part de vérité, et à son sentiment personnel à partir de son expérience propre. Personne ne peut se mettre totalement à la place de votre fille. C'est à elle de prendre la décision, en fonction des informations qu'elle aura pu recueillir et de sa personnalité.
Je suis d'accord avec Wepler. C'est une décision avant tout qu'il faut relativiser car in fine elle sera bien préparée dans les 2 établissements.
Cette décision est avant tout personnelle et elle dépend de la psychologie de votre fille.
Que pouvons-nous dire de plus ?
Choisir le plus confortable pour elle d'un point de vue matériel et psychologique.

Messages : 74

Enregistré le : 25 nov. 2017 20:37

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Linotte » 21 mai 2019 15:42

En terme de trajet, quelle est la différence ? (si c'était significatif entre Fénelon et Charlemagne, ça l'est autant entre Henri 4 et Charlemagne ou pas?)

Messages : 11

Enregistré le : 17 mai 2019 20:44

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par legrandbougnat » 21 mai 2019 19:45

Il y a 10 minutes d’ecart En défaveur d’H4.
Si c’est son choix, on envisage un statut d’interne externe avec logement à 10 minutes environ

Messages : 690

Enregistré le : 23 janv. 2017 14:27

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par framboise2 » 21 mai 2019 19:51

Il ne faudrait pas qu’elle y aille la boule au ventre, et sans soutien familial de proximité.
Elle a forcément une préférence. A elle de l’exprimer.
:P Parent

Messages : 11

Enregistré le : 17 mai 2019 20:44

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par legrandbougnat » 23 mai 2019 19:42

merci à tous pour vos retours, vos conseils, vos analyses.
Ils sont précieux à l'heure du choix, au même titre que ceux de ses professeurs et des anciens de son lycée qui vivent l'aventure cette année (un à Charlemagne, un à Henri IV !).
Résultat des courses ce soir avant 23h59....

Messages : 2353

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » 23 mai 2019 19:57

Prépa très sélective ou moins sélective ?
Pistes de réflexion :
- prépa très sélective : rythme très soutenu + concurrence plus rude (pour quel profil d'élève ? celui qui a besoin d'avoir une forte concurrence pour ne pas rester dans sa zone de confort et qui quelque part a besoin de l'Autre pour se mettre au travail à fond et même en étant dans les derniers a besoin de ça pour être tiré vers le haut)
- prépa moins sélective : rythme soutenu + concurrence un peu moins rude (pour quel profil d'élève ? celui qui n'a pas besoin de l'autre pour se mettre à fond, et qui a besoin d'être dans le haut pour encore plus se donner à fond)
Certains profils s'epanouiront dans le premier cas d'autres dans le second. On peut réussir à intégrer les plus grandes écoles dans les 2 cas. On réussira d'autant mieux qu'on sait quel environnement nous convient le plus.
PS : ce sont juste des pistes de réflexion qui n'ont pas pour but de décrire une vérité absolue.

Messages : 11

Enregistré le : 17 mai 2019 20:44

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par legrandbougnat » 27 mai 2019 16:19

Pardon d'avoir tardé à vous donner des nouvelles.
Ce sera donc H4 l'année prochaine.

Merci à tous

Messages : 2353

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » 27 mai 2019 16:22

Félicitations :wink:

Messages : 11

Enregistré le : 17 mai 2019 20:44

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par legrandbougnat » 27 mai 2019 16:59

merci pour elle !

Répondre