ENSTA Paris— Infos générales et questions/réponses

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 1161

Enregistré le : 18 déc. 2011 16:48

ENSTA Paris— Infos générales et questions/réponses

Message par Tablasco » 15 juin 2013 19:35

Bonjour à tous !


Voici une version mise à jour de la présentation de l’ENSTA Paris, réalisée par des étudiants de l’association TApage. Ce sujet a vocation a être édité au fil des ans, pour garder une présentation à jour et permettre une discussion avec ceux qui souhaitent s’informer sur l’École Nationale Supérieure de Techniques Avancées !

Nous avons aussi un site internet mis à jour tous les ans, où vous trouverez de nombreuses informations : https://admissibles.ensta-paris.fr/
En cette période de choix d’école, nous avons aussi un groupe Facebook admissible : Info ENSTA Paris 2020.
Nous sommes également joignables toute l’année par Facebook (Tapage ENSTA).
La plaquette présentant le cycle ingénieur est disponible ici : http://www.ensta-paris.fr/sites/default ... ractif.pdf



L’ENSTA Paris en quelques mots :
L’ENSTA Paris est une Grande École d'ingénieurs généraliste accessible par le Concours Commun Mines-Ponts qui reste fidèle à son positionnement scientifique affirmé. Elle est particulièrement reconnue dans les domaines de l'ingénierie pour l'énergie (nucléaire, énergies renouvelables, off-shore, etc.), le transport (automobile, ferroviaire, construction navale, etc.) et les systèmes complexes. Ses formations de haut niveau en mathématiques, physique, mécanique et en sciences de l'information sont très appréciées des entreprises. La culture, l'économie, le sport et les langues (avec une offre variée de cours) occupent également une place importante dans le cursus.



Historique de l’école :
L'ENSTA Paris est une grande école d'ingénieurs publique et sous la tutelle du ministère de la Défense. Elle a été créée en 1970 à partir de la fusion de l'École Nationale Supérieure du Génie Maritime et des École nationale supérieure des poudres, École nationale supérieure de l'Armement et École des ingénieurs hydrographes de la Marine. Son origine remonte à 1741, à la création de la plus vieille école d'ingénieurs de France, l'École des ingénieurs-constructeurs de vaisseaux royaux.
Membre fondateur du prestigieux groupement ParisTech de 1991 à 2019, ainsi que de l’Université Paris Saclay, l’ENSTA Paris a quitté ces deux regroupements d’établissements supérieurs pour fonder l’Institut Polytechnique de Paris (IP Paris). Il s’agit d’une alliance entre 5 des plus prestigieuses écoles d’ingénieur de France (Polytechnique, l’ENSTA Paris, l’ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom ParisSud), toutes regroupées au sein de notre beau campus, sur le plateau de Saclay.



La formation :
Page dédiée sur le site de l’école : https://www.ensta-paris.fr/fr/devenir-i ... -du-cursus
Si l’ENSTA est réputée pour le sérieux de sa formation scientifique de tronc commun, en mathématiques, mécanique et informatique (environ 700h de cours sur les trois années), la prépa c’est terminé ! La formation humaine (langues, sport, cours de culture, formation économique) occupe une place très importante dans la formation d’ingénieur à l’école (environ 700h aussi). Les dernières 700h de la formation correspondent à des enseignements scientifiques au choix.

La scolarité à l'ENSTA Paris comporte aussi plusieurs stages et projets d'application. Le projet de recherche de trois mois, en fin de deuxième année, constitue une initiation à la recherche, chose rare et appréciable pour la formation d’ingénieur et de scientifique. La découverte du monde de l'entreprise intervient depuis le stage opérateur en milieu industriel, entre la première et la deuxième année, jusqu'au projet de fin d'études, réalisé en fin de troisième année.

Enfin, il faut avoir passé au moins 15 semaines à l’étranger pour obtenir son diplôme, durée qui a vocation à augmenter l’année suivante. Cette expérience à l’international est primordiale et constitue un réel atout dans la formation d’ingénieur. De nombreux étudiants de l’ENSTA l’effectuent lors de leur stage de recherche, en réalisant un double diplôme dans l’un des prestigieux établissements avec lesquels l’école a noué des partenariats, au cours d’un semestre de substitution ou avec leur projet de fin d’étude.



Le campus :
Page dédiée sur le site admissible : https://admissibles.ensta-paris.fr/?page=campus
L’ENSTA a quitté ses locaux parisiens pour rejoindre le campus de Polytechnique en 2012. Les locaux sont donc tout neufs, et particulièrement modernes. Les logements se trouvent juste à côté des bâtiments de cours et disposent de salles communes destinées à la vie étudiante. Entre les résidences se trouve un espace vert aménagé, et une partie du bâtiment de l’école est réservée à la vie associative : c’est là que se trouvent les locaux des associations et le foyer. Les nombreuses infrastructures sportives à notre disposition se trouvent juste à côté, sur le campus. Tout est ainsi pensé pour le bien-être des étudiants. Il n’y a qu’une cafétéria à l’ENSTA, mais nous avons accès le midi au Magnan, le restaurant de Polytechnique.

Les 430 logements sont des studios tout aménagés en très bon état de 18,5 ou 21m² (les plus chanceux ont une terrasse !), avec une kitchenette et une salle de bain individuelle, le tout pour 200 à 250 euros avec les APL (environ 430 sans). Une laverie se trouve dans chacune des résidences. Tous les 1A sont logés d’office dans la résidence, et la quasi intégralité des 2A également. Pour les autres et les 3A, l’école noue des partenariats avec les résidences du plateau, afin d’assurer un logement à tous ses élèves.
Voir ici la vidéo présentant les logements : https://www.youtube.com/watch?v=CVs8pp40eQU
Et là une vidéo du campus : https://www.youtube.com/watch?v=OGzJ1u5Kn8E

Le campus est facilement accessible en bus depuis la gare de Massy Palaiseau, un arrêt se trouvant à la sortie de l’école. Pour ceux que le légendaire escalier n’effraient pas, l’arrêt Lozère du RER B est également accessible à un quart d’heure de marche depuis l’école. Il y a également de nombreuses places de parking autour des résidences.



La vie associative :
Qu'elles soient professionnelles, artistiques, sportives ou festives, les associations sont au cœur de la vie étudiante à l'ENSTA Paris. Elles sont nombreuses et diversifiées, tu y trouveras donc de quoi t'occuper tout au long de tes années à l'ENSTA. Avec des promotions à taille humaine (environ 200 élèves en 1A), le bon esprit est la marque de fabrique des ENSTA : ici, tout est fait pour que les étudiants se sentent bien.
Je t’invite fortement à faire un tour sur le site admissible ou à regarder la plaquette alpha, qui présentent les associations :
Site : https://admissibles.ensta-paris.fr/?page=vie-ecole
Plaquette alpha : https://www.ensta-paris.fr/sites/defaul ... STA_BD.pdf



Recrutement :
L’école recrute les étudiants de classe préparatoire sur le Concours Commun Mines Ponts, et offre le nombre de places suivant (2020) :
MP : 60
PC : 35
PSI : 55
PT : 12
TSI : 3
Et en apprentissage (même cursus en 1A et même diplôme à la fin, avec passerelles possibles)
MP, PC et PSI : 2
PT et TSI : 4
Il existe également des possibilités de recrutement depuis l’université et pour les candidats étrangers.
La page dédiée sur le site de l’école : https://www.ensta-paris.fr/fr/devenir-i ... admissions



IP Paris :
L’ENSTA est membre fondateur du nouveau Institut Polytechnique de Paris (IP Paris), qui est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche réunissant cinq grandes écoles d’ingénieurs françaises : L’École polytechnique, L’ENSTA Paris, L’ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis. Le projet porté par IP Paris est ambitieux : il s’agit de créer une institution d’enseignement et de recherche leader en France et à l’international. Ceci accroît la visibilité de l’ENSTA et renforce ses liens avec les autres écoles du plateau. Pour en savoir plus : https://www.ip-paris.fr



Les cours :
Les journées de cours sont généralement organisées ainsi : 3 heures le matin et 3 heures l’après-midi, chaque session étant dédiée à un cours. La première heure correspond à un cours magistral, en amphi, avec toute la promotion (200 élèves en 1A). Les deux heures suivantes sont des cours en petite classe, par groupe d’une vingtaine d’élèves, souvent encadrés par des professeurs, des chercheurs ou des étudiants en thèse (certains d’entre eux ayant eux-mêmes suivis ces cours). Un « cours » correspond ainsi à environ 7 séances de 3 heures, la dernière étant généralement dédiée à l’évaluation.
Le lundi après-midi est dédié au cours de sport pour les premières et deuxièmes années. Il y a un grand nombre de sports possibles : nous profitons d’infrastructures communes avec l’école Polytechnique.
Une présentation des sports est disponible ici sur le site admissibles : https://admissibles.ensta-paris.fr/?page=sports
Le jeudi après-midi est libre : de nombreuses activités sportives, notamment des tournois, et associatives sont ainsi organisées à l’occasion.



La première année (1A) :
Les cours de première année sont pour l’essentiel en tronc commun.
Le tronc commun scientifique consiste en une vingtaine de cours en automatique, optimisation, mathématiques appliquées, sciences et technologies de l’information et de la communication, physique, mécanique et méthodes et outils de l’ingénieur.

Viennent ensuite les langues, avec 3 heures d’anglais par groupes de niveaux le mercredi matin. Une deuxième langue est obligatoire, et une troisième facultative. Les langues possibles sont : espagnol, allemand, italien, portugais, russe, chinois, japonais, arabe.

Des cours de culture, un par semestre, viennent compléter la formation et sont particulièrement appréciés des étudiants. Parmi les choix possibles : géopolitique, histoire de l’art, études théâtrales, histoire de la langue française, architecture, étude de tableaux, cinéma, écriture de nouvelle, étude de la musique, pratique théâtrale, improvisation.

En fin d’année, un « enseignement thématique », sorte de cours de culture scientifique est à choisir. Il est ainsi possible d’étudier l’astrophysique et la physique des particules, l’océanographie, la biologie, l’intelligence artificielle, la modélisation micro et macroéconomique, la physique des milieux et fluides complexes, les nanotechnologies, lasers et la photonique, la géométrie et théorie de la mesure.

Des cours d’économie sont aussi dispensés : un cours présente la micro et macroéconomie, un autre la micro et macroéconomie de l’innovation, un autre le management de l’innovation et un dernier la comptabilité.

Enfin, une semaine de projet d’ingénierie en équipe de 9 a lieu au cours de l’année (il s’agit de construire un robot à partir d’un kit, et d’implémenter une IA, pour gagner la compétition de robot-sumo qui a lieu en fin de semaine). Nous bénéficions également d’une semaine de communication.

Le stage opérateur vient conclure l’année. Il s’agit d’un stage de découverte du monde de l’entreprise depuis le « bas » de l’échelle ; une étape importante de la formation humaine de futurs cadres.

Enfin, un engagement étudiant de 40 heures minimum est à effectuer librement pendant la 1A et la 2A, en France. Il fait également l’objet d’un rapport, comme pour le stage opérateur, et d’une soutenance.



La deuxième année (2A) :
Il s’agit en 2A de commencer à se spécialiser. Il faut choisir une des quatre filières possibles : mécanique, maths appliquées, STIC (sciences et technologies de l’information et de la communication) ou la voie par apprentissage « fondements de la conception des systèmes complexes. »

La majeure maths appliquées concerne les élèves intéressés par les mathématiques appliquées, allant des méthodes de modélisation, de résolution et de simulation des problèmes physique à l'optimisation, l'automatique et les probabilités.
Elle est destinée aux élèves qui envisagent de travailler dans les départements de R&D, dans la finance ou au contraire des métiers moins techniques du conseil et de l'audit. Il est également possible de suivre des cours de mineure des deux autres majeures à partir de la voie mathématique, notamment en robotique et modélisation mécanique.
Elle comporte deux mineures : ingénierie mathématique et modèles mécaniques et physiques. L’ingénierie mathématique permet de valider le M1 de mathématiques appliquées d’Orsay en plus de son année à l’ENSTA. Elle permet d’approfondir certaines thématiques de la majeure : automatique, optimisation, recherche opérationnelle, statistiques, probabilités, analyse numérique, et modélisation. La mineure modèles mécaniques et physiques permet notamment une ouverture vers le parcours électronucléaire en 3A. Depuis maths app, on peut accéder au pôle ingénierie mathématique et au parcours production et gestion de l’énergie.

La majeure mécanique apporte un socle commun de connaissances en mécanique et en modélisation numérique : modélisation des matériau et dynamique des structures, écoulements compressibles, transferts thermiques et turbulents, interaction fluide/structure et offre un enseignement expérimental au choix.
Les mineures proposées sont « énergie durable » (approfondissement en mécaniques des fluides, turbulences et durée de vie des matériaux), « modélisation en mécanique » (vaste panel de cours permettant d’approfondir le sujet) et « système intelligent » (permet une double compétence avec les STIC, et permet de suivre le parcours robotique en 3A).
Elle permet d’accéder aux parcours du pôle transport et énergie, ainsi qu’au parcours modélisation et simulation en 3A.

La majeure STIC permet un approfondissement dans le domaine de l’informatique. L’enseignement concerne ainsi l’administration des ressources (données, hardware, systèmes d’exploitation), la théorie de l’information et réseaux, les programmations objet et parallèle et les modèles mathématiques associés (statistiques, probabilités, machine learning).
Deux mineures sont proposées : logiciel et cybersécurité (approfondissement en programmation, compilation, cryptographie et sécurité informatique) et IAC (approfondissement en machine learning, perception et automatique, pour les systèmes autonomes et l’IA).
Elle permet de suivre les cours du pôle ingénierie des systèmes complexes ainsi que le parcours production et gestion de l’énergie en 3A.

La majeure fondements de la conception des systèmes complexes est la voie par apprentissage.
La plaquette est disponible ici : http://www.ensta-paris.fr/sites/default ... ef_pap.pdf
Les étudiants de cette filière alternent un mois à l’école et un mois en entreprise en 2A (3 semaines à l’école et 5 en entreprise en 3A). C’est un cursus généraliste d’excellence, qui permet d’être au contact des entreprises et d’être rémunéré pendant sa formation. L’énergie, les transports et la défense font partie des domaines privilégiés de cette filière.
La formation par apprentissage débouche sur le même diplôme que la formation classique. C’est un cursus nouveau qui attire des étudiants admis dans l’école par le concours Mines-Ponts dans la formation classique.
Les stages sont un peu différents pour les étudiants de cette filière : ils effectuent le stage de recherche de 2A en fin de 1A (et ne suivent donc pas les cours d’économie de l’innovation et les enseignements thématiques), et travaillent dans leur entreprise lors des autres stages.

L'enseignement est comme en première année complété par des cours de langue (anglais et LV2, LV3 optionnelle), de sport, de culture et de droit et d'économie pour l'ingénieur. Contrairement à la première année, où les choix de culture proposés sont généralement plus orientés artistique et culturel, ceux de deuxième année sont plutôt orientés géopolitique et sciences humaines. Les cours de culture proposés sont : philosophie, logique et programmation, introduction à la philosophie des sciences, philosophie des religions du Livre, géopolitique du monde contemporain, étudier la société, cinéma et histoire, introduction à la sociologie, sociologie des diasporas, philosophie orientale, écriture de nouvelle, pratique théâtrale, improvisation.

La deuxième année à l’ENSTA s’achève par un stage de 3 mois dans un laboratoire de recherche. C’est une chose rare en école d’ingénieur de devoir réaliser un stage de recherche, mais ceci permet de découvrir ce monde-là, avec lequel l’ingénieur est souvent en interaction. C’est également une introduction au monde scientifique au contact de ses principaux acteurs. C’est ainsi l’occasion pour de nombreux étudiants de voir si le monde de la recherche les intéresse, afin de mieux savoir s’ils veulent se lancer dans un doctorat.

Il est également possible d’effectuer un semestre de substitution dans une université à l’étranger au second semestre de 2A. Le projet de recherche s’effectue alors à la suite du semestre de cours dans l’université choisie par l’étudiant.



La troisième année (3A) :
Une troisième année classique à l’ENSTA s’articule autour d’un « parcours de spécialisation » et d’un « profil métier », en plus de la formation économique, humaine et linguistique.

Un parcours est un ensemble de cours cohérent qui permet de se spécialiser dans un domaine plus précis. Comme indiqué dans les présentations des majeures, il faut avoir suivi certains cours en 2A pour pouvoir suivre ceux de 3A. Les parcours sont répartis en pôles :
Pôle transport et énergie :
- Mobilité intelligente et ingénierie des véhicules
- Structures en mer pour le transport et l’énergie
- Production et gestion de l’énergie
- Énergie électronucléaire
Pôle ingénierie mathématique
- Sciences de l’optimisation et des données
- Finance quantitative
- Modélisation et simulation
Pôle ingénierie des systèmes complexes
- Robotique
- Intelligence Artificielle
- Architecture et sécurité des systèmes d’information
- Ingénierie des systèmes complexes pour le transport, l’énergie et la défense (apprentissage)

Les profils correspondent au choix d’un métier, il faut en choisir un parmi les 3 suivants :
Ingénierie et conception : le cœur de l’ingénierie
Il s’agit d’un projet tuteuré par une entreprise avec un cahier des charges défini, réalisé par groupe de 5 avec un chef de projet. L’objectif est de mettre en pratique des techniques de gestion de projet. Il y a également des cours complémentaires de gestion de projet, d’ingénierie systèmes et d’industrialisation.

Recherche et innovation : R&D
Il s’agit d’un complément d’enseignements scientifiques à choisir au sein des M2 IP Paris et des 3a de Télécom, ENSAE, X, pouvant conduire à l’obtention d’un M2.

Entrepreneuriat et intrapreneuriat : management de l’innovation
Il s’agit d’un projet autonome en groupe, sur un sujet apporté par des étudiants (éventuellement proposé par des entreprises). Il faut alors définir un cahier des charges. Les étudiants bénéficient d’un encadrement par projet sur le management de l’innovation basé sur le re-engineering du projet pour développer son potentiel de valorisation (management stratégique, intelligence éco, marketing et design indus, gestion de projet). Ceci constitue un apport avec une orientation entrepreneuriat (conception innovante, création d’entreprises techno, droit et entreprise techno) ou management (éco indus, gestion d’entreprises en environnement incertain, financement des projets indus, gestion des risques indus).

La formation humaine et linguistique continue bien sûr en 3A. Il y a toujours deux langues obligatoires et des cours d'économie, droit, gestion, innovation et entrepreneuriat. Il n'y a en revanche plus de cours de culture, et les cours de sports deviennent facultatifs.

L'année se termine par un projet de fin d'étude de 6 mois.

Il existe d'autres possibilités pour la 3A, notamment de nombreux doubles diplômes.



Les doubles diplômes :
Les élèves peuvent suivre de nombreux cursus de doubles diplômes (DD) afin d’obtenir le diplôme de leur université d’accueil et celui de l’ENSTA. Cela prolonge en général d'un ou deux semestres la durée de la 3ème année.
L’ENSTA possède des accords de DD de deux types :
- institutionnels (c’est-à-dire totalement conventionnés) avec notamment NUS (Singapour), KTH (Stockholm), HEC Paris, Polytechnique Montréal et McGill. La liste est ici : https://www.ensta-paristech.fr/fr/inter ... -paristech
- non institutionnels (non répertoriés, sans convention préalablement établie avec l’université) dans les meilleures universités : Berkeley, Stanford, Oxford, MIT…
Pour information, depuis la rentrée 2019, il est possible de cumuler double diplôme et césure.



N'hésitez pas à poser toutes vos questions sur ce sujet, votre serviteur ainsi que tous les ENSTA qui traînent par ici essaieront de vous répondre au mieux !



Liens utiles :
- Site de l’école : https://www.ensta-paris.fr/
- Site admissibles : https://admissibles.ensta-paris.fr
- Plaquette alpha : https://www.ensta-paris.fr/sites/defaul ... STA_BD.pdf
- Plaquette des études : http://www.ensta-paris.fr/sites/default ... ractif.pdf
- Site de l’IP Paris : https://www.ip-paris.fr/


Réseaux sociaux :
- Twitter officiel : http://www.twitter.com/ENSTAParis
- Twitter étudiant : https://twitter.com/ENSTA_ve
- Facebook : http://www.facebook.com/ENSTA.Paris
- Instagram : https://www.instagram.com/enstaparis/
- Youtube officiel : https://www.youtube.com/user/ENSTAParisTech
- Youtube étudiant : https://www.youtube.com/channel/UCooAJK ... rlLze5ELVg
Modifié en dernier par Tablasco le 25 juil. 2020 17:25, modifié 65 fois.
Association Tapage
ENSTA Paris | Institut Polytechnique de Paris

Messages : 1161

Enregistré le : 18 déc. 2011 16:48

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Tablasco » 15 juin 2013 19:37

FOIRE AUX QUESTIONS :


[*] Je suis admissible à Mines-Ponts avec 15 points d'avance sur la barre, ai-je une chance d'être admis à l'ENSTA ParisTech ?

Oui, tout est possible !
Les oraux de Mines-Ponts comptent beaucoup plus que l'écrit pour le total de points final. Il arrive régulièrement que des gens classés parmi les derniers admissibles à l'issue des écrits se retrouvent parmi les meilleurs après les oraux. Pour cela, il faut se donner à fond, sans essayer d'estimer ses chances de réussite. Tout peut basculer dans un sens comme dans l'autre...



[*] L'ENSTA ParisTech est généraliste, ça veut dire que je peux faire tout ce que je veux en sortant ?

Oui... et non.
L'ENSTA ParisTech est généraliste dans le sens où quasiment tous les domaines qui emploient un ingénieur sont couverts par son enseignement. Cela veut donc dire qu'en entrant à l'ENSTA, vous avez encore tous les choix d'orientation possibles. Cependant, au fil du cursus, les élèves se spécialisent progressivement (cf l'organisation du cursus au post d'au-dessus) et, une fois sortis de l'Ecole, possèdent un domaine de spécialisation (par exemple "finance quantitative", ou bien "transport terrestre", "électronucléaire", etc.)
Cependant, il arrive souvent que l'ingénieur tout juste diplômé ne travaille pas exactement dans son secteur de spécialisation. Ce qui compte, ce sont les compétences acquises et le choix du métier qu'on veut faire. Par exemple, pour travailler dans les domaines du conseil et de l'audit, on peut venir de quasiment toutes les filières de spécialisation. Tout dépend des cas !



[*] On entend beaucoup parler d'une fusion X-ENSTA, qu'est-ce qu'il se passe ?

L'association X-ENSTA, comme son nom l'indique, est une ASSOCIATION. Ce n'est pas une fusion. Cela signifie que les deux écoles se rapprochent sur de nombreux points, en particulier l'international, la recherche, l'entrepreneuriat et la formation. Mais les deux écoles gardent une administration distincte, des financements distincts, et un recrutement distinct.

Pourquoi s'associer ?
Les deux écoles ont toujours été assez proches, et ce, dès la création de l'école Polytechnique. L'ENSTA ParisTech est déjà école d'application de l'X. Il s'avère également que les cursus sont assez semblables, dans la mesure où pour reprendre le jargon officiel, "ce sont deux écoles généralistes qui mettent l'accent sur l'excellence académique dans le domaine scientifique". Plus concrètement, il suffit de regarder les manuels de cours des ENSTA, dans chaque bouquin il y a quasiment systématiquement écrit "inspiré des cours le l'école Polytechnique" ou bien il y a un manuel de l'école Polytechnique dans la bibliographie.

Les échanges d'élèves existent également déjà : des X viennent à l'ENSTA dans le cadre de leur école d'application, mais certains ENSTA vont également suivre la majorité de leur cours de 3e année à l'X (ceux qui vont dans la filière "ingénierie physique" suivent les cours d'approfondissement de physique de l'X. )

L'association entre l'X et l'ENSTA s'inscrit donc dans la continuité des connexions qui existent déjà, et se fonde sur les nombreux points communs entre ces deux écoles. Cette volonté de rapprochement est renforcée par la création de l'Université Paris-Saclay (cf question suivante), dont les deux écoles sont membres fondateurs.

Qu'est-ce que ça signifie pour les ENSTA ? Et pour les X ?
Pour l'instant, on ne connaît pas exactement toutes les implications de cette association. Les deux écoles ont officiellement approuvé l'association (vous pouvez voir le communiqué de presse ici : https://gargantua.polytechnique.fr/siatel-web/linkto/mICYYYUEZNY).

Les seules informations sûres que je peux vous donner sont donc celles qui sont déjà parues à travers ce communiqué de presse. Je vous rapporte ici mot pour mot la partie qui nous intéresse le plus en temps qu'élève :

"En formation, un accent fort sera mis sur le développement de doubles-diplômes entre les deux établissements. Les Écoles créeront des formations diplômantes communes préparant aux métiers du transport, de l’énergie et des systèmes complexes, notamment pour les systèmes de défense.

En recherche, des laboratoires communs existent déjà en optique appliquée et en chimie organique. Des équipes communes seront créées en robotique et en ingénierie des systèmes. En mécanique, un regroupement géographique au sein d’un bâtiment dédié à la formation et à la recherche dans ce domaine est envisagé."

En gros, il va y avoir des rapprochements très forts dans la formation (et dans la recherche, ce qui peut intéresser les futurs doctorants), mais on ne sait pas encore exactement comment ça se passera.



[*] L'Université Paris-Saclay, c'est quoi ?

L'Université Paris-Saclay, l'UPSay de son petit nom, est une COMUE, autrement dit une "communauté d'universités et d'établissements". Elle a été créée officiellement le 31 décembre 2014. Pour faire simple, le but de ce regroupement est de créer une sorte de "Sillicon Valley à la française", en réunissant 19 établissements de nature variée : 2 universités, 10 grandes écoles, 7 organismes de recherche. Pour avoir la liste complète des membres et avoir plus d'informations sur l'UPSay, vous pouvez aller voir ici : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/universite/membres

Mais vous pouvez vous demander, concrètement, qu'est-ce que ça apporte à l'ENSTA ?

En étant membre de l'UPSay, on a d'abord un gain important de visibilité à l'international, que ce soit au niveau de la recherche, des relations avec les entreprises...

Ce qui nous intéresse un peu plus, nous, c'est la formation. Concrètement, la création de l'UPSay permet une offre plus large de formation pour tous les élèves d'écoles membres. En clair, on a plus de choix de masters, et plus de possibilité de double-diplôme avec les autres établissement membres. A vrai dire, tout n'est pas encore bien fixé, donc tout cela va sûrement se développer encore plus dans les années à venir.

Néanmoins, on en entend déjà beaucoup parler à l'ENSTA. Par exemple, les élèves actuellement en 1ère année (et donc vous, futurs ENSTA) se dirigeant dans la voie mathématique pourront avoir le double-diplôme en mathématiques (M1) de l'Université d'Orsay, très reconnue en France et à l'international dans ce domaine.

Et puis, avec la création de l'UPSay, il y a aussi la création du campus de l'UPSay, sur le plateau de Saclay, où nous sommes déjà ! Dès l'année prochaine, l'ENSAE emménage, et d'autres écoles sont censées arriver courant 2017 (l'AgroParisTech et Centrale Paris je crois), puis d'autres encore (les détails doivent être écrits sur le site).

D'ici quelques années, ce sera donc un gigantesque campus, très animé et avec une vie étudiante probablement très riche.



[*]Comment ça se passe le double-diplôme avec les Ponts ?

L'ENSTA et les Ponts n'ont pas d'accord de double-diplôme, c'est un partenariat.
Il permet aux élèves de ces écoles de passer leurs deuxième et troisième années dans l'autre école, dans un domaine de leur choix. Cet accord met ainsi à profit la complémentarité de leurs enseignements : moyennant un dossier correct et un entretien de motivation, un élève de l'ENSTA peut passer ses 2A et 3A dans les départements d'économie, de BTP ou de génie civil des Ponts, tandis qu'un Ponts peut aller étudier l'énergie ou les transports (par exemple). La seule limite est de ne pas demander un cursus qui existe de manière similaire dans l'école de départ.
L'élève garde le diplôme de son école d'origine.



[*] Le groupe ENSTA, c'est quoi ?

En décembre 2010, l'ENSTA ParisTech et l'ENSTA Bretagne (ex-Ensieta) ont créé le groupe ENSTA pour "valoriser des formations et des activités de recherche de haut niveau."

Le principe est de rapprocher ces deux écoles car elles ont quelques domaines d'excellence en commun, en particulier le génie maritime et les transports.

Certains réseaux ont donc été mis en commun (http://www.enstamaritime.fr/]ENSTA Maritime), certains projets de recherche sont menés de concert, la création d'une chaire industrielle commune est en projet ainsi que celle de formations complémentaires communes.

La direction de l'ENSTA ParisTech, étant consciente que ces deux écoles se ressemblent sur certains domaines mais possèdent un bassin de recrutement différent, pense qu'il est plus pertinent d'effectuer un regroupement "aval" (i.e. côté entreprises) pour augmenter la visibilité des activités dans ces domaines, plutôt qu'un rapprochement "amont" (i.e. recrutement des taupins). Ces deux établissements restent donc deux écoles tout à fait séparées et aux directions indépendantes.

L'ENSTA Bretagne recrute sur le concours des CCEM (concours commun des écoles des Mines, appelé familièrement "petites Mines"), tandis que l'ENSTA ParisTech recrute sur le concours commun Mines-Ponts.

Contrairement à l'ENSTA ParisTech, l'ENSTA Bretagne propose deux cursus bien distincts : un cursus ingénieur "classique" et un cursus d'ingénieur "militaire". L'ENSTA Bretagne est spécialisée dans la réalisation de systèmes complexes à dominantes électronique, informatique, mécanique et hydrographique.
Modifié en dernier par Tablasco le 01 janv. 2017 13:07, modifié 14 fois.

Messages : 1999

Enregistré le : 22 déc. 2011 23:40

Classe : esketit

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Masselotte » 15 juin 2013 21:43

Tablasco a écrit :le club Brasserie
= le meilleur club. En plus le président a trop la classe
2009-2012 MPSI-MP
2012-2014 ECN
2014-2016 KTH Stockholm
Payé pour faire du tuning

Messages : 17

Enregistré le : 11 juil. 2011 11:54

Classe : PSI*

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par SuperIndigo » 17 juin 2013 17:54

Bonjour tout le monde,

J'avais une petite question sur le niveau d'amission. J'ai 40 pts d'avance sur la barre étant en PSI et 5/2. Pensez vous que l'admission soit envisageable, et savez vous quelle moyenne faut-il avoir pour y rentrer?
Merci bien en tout cas!

Avatar du membre
Wad

Messages : 302

Enregistré le : 20 oct. 2011 05:09

Classe : PT*

Localisation : Paris

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Wad » 17 juin 2013 20:11

Merci pour ce topic très détaillé! :)
J'espère bien intégrer l'ENSTA dans 2 ans! :D
2012-2013 : S-SVT spé Maths (Dijon)
2013-2014 : PTSI
2014-2015 : PT*

Lorsque le Sage montre la lune, l'imbécile ne voit que le doigt.
Proverbe Chinois

Messages : 1161

Enregistré le : 18 déc. 2011 16:48

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Tablasco » 17 juin 2013 23:25

SuperIndigo a écrit :J'ai 40 pts d'avance sur la barre étant en PSI et 5/2. Pensez vous que l'admission soit envisageable, et savez vous quelle moyenne faut-il avoir pour y rentrer?
Salut !

à partir du moment où tu es admissible, tu as toutes tes chances ;)
Aux mines l'oral compte beaucoup, et tu peux gagner (comme perdre) des centaines de places. Je ne connais pas vraiment la moyenne qu'il faudra avoir parce que :
1) ça change tous les ans.
2) ça dépend des "commissions" (le système de notation et de classement aux mines est un peu particulier).

La seule réponse que je te donnerai est : c'est tout à fait possible, en attendant donne tout pour tes oraux, et tu verras bien ;)
Wad a écrit :Merci pour ce topic très détaillé! :)
J'espère bien intégrer l'ENSTA dans 2 ans! :D
Merci à toi, bon courage pour ta prépa !
Association Tapage
ENSTA Paris | Institut Polytechnique de Paris

Messages : 116

Enregistré le : 14 juin 2008 11:45

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par pokito75 » 18 juin 2013 23:39

Wad => Toi aussi tu comptes compléter l'illustre lignée des PT de JBS qui vont à l'ENSTA ? Je suis fier. (sans déconner il commence à y en avoir pas mal quand on compare au nombre de places dispo ... Genre là on est 3 \o/)

Fait la bise à Isa :)

Avatar du membre
Wad

Messages : 302

Enregistré le : 20 oct. 2011 05:09

Classe : PT*

Localisation : Paris

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Wad » 20 juin 2013 19:18

pokito75 a écrit :Wad => Toi aussi tu comptes compléter l'illustre lignée des PT de JBS qui vont à l'ENSTA ? Je suis fier. (sans déconner il commence à y en avoir pas mal quand on compare au nombre de places dispo ... Genre là on est 3 \o/)

Fait la bise à Isa :)
Ahah, oui je compte bien! :) 3 c'est E.N.O.R.M.E. déjà! :lol:
Vous vous débrouillez bien là-bas?

Isa? C'est qui celle-là? :mrgreen:
2012-2013 : S-SVT spé Maths (Dijon)
2013-2014 : PTSI
2014-2015 : PT*

Lorsque le Sage montre la lune, l'imbécile ne voit que le doigt.
Proverbe Chinois

Messages : 8

Enregistré le : 31 mars 2013 12:01

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par lhbapt » 23 juin 2013 21:45

Le fou il connait pas isa! Isa c'est ta future maman! tu pourras l'appeller à 2h du mat' pour un probleme de physique, elle te répondra (véridique ;) )

Messages : 785

Enregistré le : 02 janv. 2013 03:17

Localisation : Toronto

Re: ENSTA ParisTech : Infos générales et questions/réponses

Message par Transcender » 24 juin 2013 01:30

Une idée sur la moyenne/rang du dernier admis à l'ENSTA l'année dernière ?
MPSI-MP (Rabat) / Mines (Saint-Etienne) / Polytechnique (Montreal) / Credit analyst (Toronto)

Répondre