ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Messages : 1010

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par U46406 » 21 juil. 2022 12:35

father a écrit :
21 juil. 2022 12:23
Sauf erreur le projet a existé avec 3il en 3ème partenaire (privée donc compliquée).
CyTech ex-EISTI Cergy Pontoise et Esiee Paris-Université Gustave Eiffel sont 2 exemples qui montrent qu'une école privée peut s'associer avec le public, voire devenir publique. Idem historiquement avec l'ex-ESIM des savants de Marseille intégrée dans Centrale Marseille.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 6621

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par father » 21 juil. 2022 12:40

Certes
Mais il y aussi des contre exemples.
Esiee Amiens devait rejoindre insa hdf
Au final absorption par LaSalle Beauvais (a 30mn d autoroute)

Messages : 23

Enregistré le : 30 sept. 2008 21:04

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par Watt » 21 juil. 2022 21:50

Cette année 200 candidats sont venus à l'oral facultatif.
D'habitude avec l'oral obligatoire c'est autour de 900.
On aime bien faire venir les candidats à Limoges. Ils voient les locaux, le campus, le BDE. On peut répondre à leurs questions sur le choix de spécialité qui chez nous est fondamental.
On final ceux qui intègrent le font pour de bonnes raisons.

On reste sur banque pour l'instant pour maintenir cet oral. Peut être que ça changera un jour.

Pour la fusion avec 3IL c'est évidement cohérent à l'échelle de la ville et de la spécialité informatique que nous ne proposons pas. Mais pour l'instant c'est pas d'actualité.
Prof en mécatronique à l'ENSIL-ENSCI
ancien Centrale Lyon (promo 2002) - ancien PSI*

Messages : 6621

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par father » 10 août 2022 11:37

Pour la filière génie civil… petite promotion.
12 places seulement à bac+2 dont 6 pour les taupins.
Si on ajoute les étudiants issus du cycle intégré, on monte à 24.

Le programme est allechant
Je ne vois pas d options en 3a, c est en devenir ?

Vu l expérience de l oral facultatif, il faut revenir à l oral obligatoire ou basculer sur ccp (ce qui n empêche pas des journées portes ouvertes mais il y aura moins de présents.

Quelles peuvent être les mauvaises raisons du choix de l ensil ?
Ce ne sera pas le classement.
L ensil propose 6 spécialités.
Certaines sont peu présentes sur ccp.
C est à valoriser.
En particulier pour le génie civil.

Je doute fort qu un taupin puisse hésiter entre mecatronique, eau et génie civil.
Encore qu on voit fréquemment des listes sandwich
S il hésite entre eau et génie civil c est l ensip qu il faut privilégier.

Messages : 23

Enregistré le : 30 sept. 2008 21:04

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par Watt » 17 août 2022 21:37

La spécialité Génie Civil va monter en puissance petit à petit. Nous avons prévu des recrutements d'enseignants et la construction de nouveaux bâtiments. Pour les options en 3A (5A pour nous) sont possibles mais à terme quand la spécialité sera bien lancée.

Pour les oraux je ne suis pas dans le secret de la décision. Deux hypothèses :

1 C'est inspiré de ce que l'on fait pour les auditions INSA à BAC. Les candidats qui viennent à l'oral INSA n'ont que des points supplémentaires.

2 L'oral c'est un déplacement qui coute cher pour certains. On voulait éviter des abandons pour des raisons financières.
Prof en mécatronique à l'ENSIL-ENSCI
ancien Centrale Lyon (promo 2002) - ancien PSI*

Messages : 6621

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: ENSIL-ENSCI, posez vos questions

Message par father » 18 août 2022 09:30

Merci pour les explications.

Sauf erreur de ma part j imagine que la prepa intégrée a un recrutement assez régional (?).
Les étudiants sont moins enclins à traverser le territoire à 18ans.

Pour son cycle ingénieur, l ensil devrait basculer sur ccp ou a minima ouvrir un oral sur paris.
C est cela qui ferait économiser du temps et de l argent aux taupins.
Parce qu en l état, le niçois ou le strasbourgeois doit investir pour traverser toute la France et passer l oral.
C est inégalitaire au plan territorial.
Qui plus est ça ne permet pas de rencontrer systématiquement les postulants.
Ce serait intéressant de comparer les populations ‘inscrits au concours/présents à l oral/integres’ entre les 2 années’…

Répondre