ORBITE DE LA PLANÈTE MERCURE

Verrouillé
professeur essef

ORBITE DE LA PLANÈTE MERCURE

Message par professeur essef » 23 mars 2018 03:41

Selon Wikipédia, pour la planète Mercure, on a les données suivantes :
Rayon d'orbite : ℜme = 0,3871 u.a
Aphélie : a = 0,4667 u.a environ
Périhélie ;: p = 0,3075 i.a environ

1) a) En admettant que ℜme soit exact, montrer que l'angle de Copernic αme de Mercure (angle maximal sous lequel son centre Oe est vu de celui T de la Terre, à partir de la demi-droite [T;S), où S est le centre du Soleil, ne peut pas valoir 28°ou 29° environ (valeurs mesurées par les astronomes, selon l'observatoire, depuis plus d'un siècle).
Il sera nécessaire d'envisager deux cas.
b) En déduire que a et p sont faux.

Question facultative : par une étude très approfondie du mouvement de cette planète et de celui de la Terre (!), on montre qu'en fait ℜme est faux (il est supérieur à 0,45 u.a !!) et que l'orbite de Mercure est semblable à celle de Vénus (!!!). Pensez-vous qu'il soit possible d' arriver à prouver ces résultats [surprenants] ?

Messages : 1857

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: ORBITE DE LA PLANÈTE MERCURE

Message par Hibiscus » 23 mars 2018 07:50

professeur essef a écrit :
23 mars 2018 03:41
Rayon d'orbite : ℜme = 0,3871 u.a
Aphélie : a = 0,4667 u.a environ
Périhélie ;: p = 0,3075 i.a environ
Ah, et ici on peut prendre la bonne définition de l'unité astronomique, ou il faut prendre ta définition foireuse ?
professeur essef a écrit :
23 mars 2018 03:41
1) a) En admettant que ℜme soit exact, montrer que l'angle de Copernic αme de Mercure (angle maximal sous lequel son centre Oe est vu de celui T de la Terre, à partir de la demi-droite [T;S), où S est le centre du Soleil, ne peut pas valoir 28°ou 29° environ (valeurs mesurées par les astronomes, selon l'observatoire, depuis plus d'un siècle).
Il vaut mieux, parce que l'angle de mercure est entre 16° et 27°.
c'est justement ce qui donne, au moment de l'observation historique, Distance Soleil-Mercure = sin(21,5°) ua = 0,3665 ua

Soupir.....
(et majuscules).
Même desétudes l'aurait pas faite, celle là.. (peut être)
Si tu veux t'en prendre à des trucs évidents, connus depuis des siècles, ça a tout de même peu de chances de passer. A partir du moment où on peut prévoir un transit de mercure à $ 10^{-4} minute $ près, tu devrais comprendre que tu racontes de la merde. Au moins essaye la prochaine fois d'avoir la crédibilité d'enlever "professeur", et d'utiliser des sources peu connues, t'auras une légitimité peut être positive. (ou nulle, m'enfin, c'est mieux que là.)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X2015) -- Ex-PhD Student (Japon, Astrophysique)

Messages : 10505

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Monsieur le professeur

Message par U46406 » 23 mars 2018 10:26

Il est peut-être vraiment professeur mais dans une autre discipline, comme la théologie ?
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: ORBITE DE LA PLANÈTE MERCURE

Message par siro » 23 mars 2018 11:23

Le forum est en feu ce matin. C'est la pleine lune ou quoi ?
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 108

Enregistré le : 13 juin 2011 16:21

Classe : prof BCPST

Localisation : Rennes

Re: ORBITE DE LA PLANÈTE MERCURE

Message par LGaudet » 23 mars 2018 12:27

titre en majuscule -> sujet verrouillé

Verrouillé