Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Shredinger » 09 sept. 2018 09:57

Bonjour ! Je suis actuellement en L3/Mag1 à Orsay en physique fonda et un des domaines qui m'intrigue en physique est la physique des plasmas et particulièrement des projets comme ITER. Or, c'est le CEA qui gère ce projet (du moins à ce qu'on m'a dit) et pour être recruté le responsable de ma formation m'a affirmé que le diplome d'ingé aidait fortement. C'est donc dans cette optique que je me renseigne sur les différentes possibilités, j'ai donc repéré l'ENSTA Paristech par exemple et je voudrais donc avoir des avis sur la qualité de la formation de cette école en physique, merci d'avance !
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 2419

Enregistré le : 17 juin 2015 10:40

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Hamrock » 09 sept. 2018 10:11

Je pense que n’importe quelle bonne école d’ingé peut faire l’affaire (pas forcément besoin de cibler une école super spécialisée, même si c’est un avantage). Un p’tit exemple : https://www.linkedin.com/in/xianjie-wan ... bdomain=fr
Après, il doit falloir les bons stages.

Donc pour répondre à ta question sur l’ENSTA, oui, ça le fait.
Comparatif général des prépas : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f=24&t=55173

Messages : 2159

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Hibiscus » 09 sept. 2018 10:31

Les élèves de l'ENSTA suivent des cours au LPP, à l'X, qui est de très (trèstrès?) bonne réputation.
D'autres écoles sur le plateau ont accès à ces mêmes cours (IOGS, par exemple).
(L'ENS Cachan et deux universités aussi, mais ne délivreront pas de titre d'ingénieur. )
Si c'est ce que tu souhaites, l'ENSTA et ses possibilités de formations seront parfaites, pour ton M1/M2.
Tu peux contacter Jean-Marcel Rax (qui enseigne surtout tokamaks), si t'as des questions specifiques sur la formation.

Par contre, si tu veux rentrer sur Cadarache, c'est thèse quasi-obligatoire pour un poste ingénieur chercheur de plus de 18 mois.
(en tous cas sur les offres de recrutement qui nous étaient parvenues).
Il y a d'autres offres pour lesquelles tu n'as pas du tout besoin du titre ou d'une formation d'ingénieur, et ou l'académique suffit.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Messages : 14966

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par father » 10 sept. 2018 19:43

C est effectivement ballot de tout miser sur une seule ecole meme si celle-ci est de qualite.
Il y a également une filiere nucléaire aux mines
et dans d autres ecoles comme centrale Marseille.
Certaines ecoles ont en outre un accord avec l instn, également sur saclay.
Mais c est peut etre moins théorique que ton objectif.
Tu peux toujours faire un m2r en parallèle a ta 3a d ecole et poursuivre en these..

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Shredinger » 10 sept. 2018 23:55

Hamrock a écrit :
09 sept. 2018 10:11
Je pense que n’importe quelle bonne école d’ingé peut faire l’affaire (pas forcément besoin de cibler une école super spécialisée, même si c’est un avantage). Un p’tit exemple : https://www.linkedin.com/in/xianjie-wan ... bdomain=fr
Après, il doit falloir les bons stages.

Donc pour répondre à ta question sur l’ENSTA, oui, ça le fait.
Ouai les stages doivent jouer pas mal. Au fait concernant les stages dans ce genre de domaines assez pointus, le réseau des écoles compte pour beaucoup ou ce sont essentiellement des candidatures spontanées des élèves ?
Hibiscus a écrit :
09 sept. 2018 10:31
Les élèves de l'ENSTA suivent des cours au LPP, à l'X, qui est de très (trèstrès?) bonne réputation.
Ah cool ce labo m'intéresse pas mal, notamment parce que j'ai lu sur un document qu'ils ont obtenu une chaire pour développer de la propulsion plasma, c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup aussi. Et du coup les cours de physique de l'ENSTA sont dispensés à l'X ?
Anders a écrit :
10 sept. 2018 15:25
Je n'ai pas le niveau pour être développeur de Macro XL mais ingénieur-chercheur CEA depuis une 20aine d'années, je dirais ceci :
- ITER c'est un projet international, donc comptera plus ton niveau d'anglais et en effet une thèse et des bons papiers à présenter,
- pose toi une question : ne risques tu pas de trop te spécialiser ? Comment produit on de l'énergie dans le monde ? le nucléaire ? le solaire ? Non monsieur, c'est d'abord du conventionnel (Gaz et charbon) alors réfléchis aussi à ton employabilité.
Perso j'ai AUCUNE envie de bosser dans le gaz, charbon, petrole et cie. Je pense que les ingénieurs et les chercheurs sont des acteurs vitaux dans de tels changements sociétaux donc se dire que "c'est comme ça, je prend ma part du gâteau et je me casse" je trouve ça un peu dommage.
Sinon c'est vrai que je vais peut être avoir besoin de pas mal me spécialiser mais je pense que c'est inévitable quand on veut bosser dans des domaines hyper pointus et complexes, que ce soit dans la physique des plasmas, des accélérateurs,...
father a écrit :
10 sept. 2018 19:43
C est effectivement ballot de tout miser sur une seule ecole meme si celle-ci est de qualite.
Il y a également une filiere nucléaire aux mines
et dans d autres ecoles comme centrale Marseille.
Certaines ecoles ont en outre un accord avec l instn, également sur saclay.
Mais c est peut etre moins théorique que ton objectif.
Tu peux toujours faire un m2r en parallèle a ta 3a d ecole et poursuivre en these..
Le truc à l'ENSTA c'est qu'elle est proche du LPP qui est un labo qui m'intéresse pas mal et le M2 de physique des plasmas m'a l'air particulièrement approprié. Est-ce que les "mines" renvoient aux mines de paris ? Mais du coup la filière nucléaire de phelma fonctionnerait aussi ?
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 14966

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par father » 11 sept. 2018 00:20

Oui je pensais aux mines de paris.
Et phelma peut effectivement le faire

Messages : 2159

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Hibiscus » 11 sept. 2018 02:01

Shredinger a écrit :
10 sept. 2018 23:55
Ah cool ce labo m'intéresse pas mal, notamment parce que j'ai lu sur un document qu'ils ont obtenu une chaire pour développer de la propulsion plasma, c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup aussi. Et du coup les cours de physique de l'ENSTA sont dispensés à l'X ?
Les eleves du Master Physique (jesaispluscommmentqu'ils'appelle mais ya plasma dedans), peuvent suivre un certain nombre de cours a l'X en lien avec les plasmas, et doivent en suivre un petit nombre. La liste sera facile a trouver sur le catalogue de l'X, ou sur le site des programmes de l'Ensta.

De memoire (je n'ai plus trop ca en tete, donc c'est peut etre faux, ou obsolete)
Optionnels, sont des trucs du genre MathsApp - Systemes hyperboliques non lineaires, Maths, Modeles cinetiques, applications de l'analyse
Un module de TP sur des plasmas, aussi.
Obligatoire, c'etait le cours de Rax, Fusion thermonucleaire, et un autre cours sur le confinement.
Tu devrais pouvoir suivre sans probleme le cours d'Arleo & Mansouile (qu'Anders connait surement ^-^) sur la physique du LHC & compagnie. (M2)

Meme si c'est pas au LPP, les formations (Phelma, ou autres) correspondent aussi bien, hein. Je rebondissais juste sur l'Ensta parce que tu l'avais mentionnee de toi meme.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Messages : 410

Enregistré le : 16 juil. 2012 11:33

Classe : 3A/M2

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Nicolas G » 11 sept. 2018 11:23

Même sans formation très spécifique, on peut travailler dans la physique des plasmas (heureusement d'ailleurs), il faut "juste" avoir un bon background de physique et de modélisation. J'ai en tête un X (qui a fait son école d'application à supaéro) et un enseeiht hydro qui ont fait un stage plasma et poursuivent en thèse. Par contre c'était appliqué à l'aéro (Toulouse quoi). Il faut voir si l'auteur préfère privilégier le côté nucléaire ou le côté plasma (bien sûr si il peut suivre les formations proposés plus haut et alliant les deux c'est le top :D )
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par Shredinger » 01 nov. 2018 15:36

Petit up du sujet parce que j'ai pu parler à Jean-Marcel Rax et ses conseils m'ont un peu surpris. Tout d'abord, quand je lui ai mentionné que le projet ITER m'intéressait, il m'a dit que vu le statut très international du projet, il vaudrait mieux que je ne me fasse pas de plan de carrière le concernant.
Ensuite, quand je lui ai demandé si une école d'ingé serait plus profitable, il me l'a totalement déconseillé car je serait déçu par la physique enseignée dans les écoles et qu'il faudrait mieux que je reste au Magistère d'Orsay où je peux faire de la physique qui me plaît. Du coup, ça m'a mis un doute total sur les écoles d'ingé, de plus faut vraiment dire que j'aime beaucoup la PhyQ et qu'on ne fait pas du tout de Phy des Plasmas en L3 donc ce n'est peut-être juste pas le bon moment pour se décider à quitter le navire d'Orsay.
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 14966

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecole d'ingé pour physique des plasmas

Message par father » 01 nov. 2018 17:03

L un n exclut pas l autre
De memoire de nombreuses ecoles de saclay permettent de suivre le magistère de physique en parallèle.
De memoire, il y a un master en fusion nucléaire
Peut etre chez paristech
Ou dans un format erasmus
Renseigne toi
De toute facon si tu veux percer dans la partie théorique du domaine, c est une thèse que tu devras faire (cf nocolas meric). C est donc elle qui sera cle davantage que d avoir fait ton m1 ici ou la..

Répondre