Une centrale pour un lambda

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Messages : 4

Enregistré le : 05 nov. 2019 22:08

Classe : Mp

Une centrale pour un lambda

Message par Akagame » 05 nov. 2019 22:30

Bonjour tout le monde,
voila je m’explique, je suis un étudiant de Mp d’une prépa de province assez moyenne. Mon annee de supp n’a pas été très fructueuse parce que trop immature je suppose j’ai pas fait grand chose.
Soit, mais maintenant je le sais je VEUX faire des sciences, et l’ecole que je veux c’est centrale marseille, je ne suis pas laborieux, j’apprends relativement vite. Pensez vous que pour un ex-tire au flanc comme moi cette voie est toujours possible ?

Si vous connaissez ou avez connu des cas semblable je vous serait reconnaissant d’en faire part.
Cordialement

Messages : 10255

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Une centrale pour un lambda

Message par father » 06 nov. 2019 20:18

Même expérience :-)
Mais cela dépend du genre de science visée
S il veut faire de la chimie ou la meca, ECE inadaptée...

Sinon il y a centrale Casablanca
Ou centrale clairvaux (bac+20😂)
Mais l école va prochainement fermer

Ne jamais tout miser sur 1 école !

Messages : 4

Enregistré le : 05 nov. 2019 22:08

Classe : Mp

Re: Une centrale pour un lambda

Message par Akagame » 06 nov. 2019 23:48

Hahaha centrale clairvaux ! Sublime hahaha!
Supelec n’est pas la meme chose que centrale paris ? J’avoue ne pas trop saisir la nuance.

Sinon est ce que vous sauriez si un gouffre s’est creusé entre mon niveau et celui des concurants les plus témeraires ?
Bisous

Messages : 10255

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Une centrale pour un lambda

Message par father » 07 nov. 2019 06:16

Centrale Paris et sup elec ont fusionné
Toutes les stats sont sur scei rubrique stat
Tu vas tout comprendre...
Le rang du dernier admis figure jusque 2017
On connaît pas ton niveau ; bosse
Quel est ton projet pro ?

Messages : 4

Enregistré le : 05 nov. 2019 22:08

Classe : Mp

Re: Une centrale pour un lambda

Message par Akagame » 07 nov. 2019 17:36

Compris ! Time to work !
Mon projet pro si on peut l’appeler de la sorte, serait d’etudier les biotechnologies / la botanique et pour ce qui est de mon métier je ne sais pas encore.

Messages : 10255

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Une centrale pour un lambda

Message par father » 07 nov. 2019 20:27

C est en bpcst qu il fallait aller pour la botanique
Pas en MP !
Ceci dit il y a bien une filière biotech à ecm

Qu entends tu exactement par biotech ?
Parce que c est un gros fourre tout qui va de la bioinfo à la biochimie en passant par les procédés la bio meca et j en passe.

2 alternatives: les écoles de mèche avec agro paris en double diplôme. Chimie paris par ex
Tu as aussi espci sur dossier vu que tu es en mp..

Messages : 4

Enregistré le : 05 nov. 2019 22:08

Classe : Mp

Re: Une centrale pour un lambda

Message par Akagame » 07 nov. 2019 20:58

Par biotechnologies j’aimerais étudier la genetique, ou faire de la recherche contre les maladies,en somme être plus accès médecine que chimie industrielle lol.
Mais bon j’avoue que c’est un intéret sucité chez moi depuis que quelques mois, et j’espère que ça n’est pas une lubie. C’est pourquoi dans le doute je préfère viser une école generaliste et ne pas etre coincé dans une ecole de chimie.
En revanche la solution des doubles diplomes ça à l’air stylé !

Messages : 10255

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Une centrale pour un lambda

Message par father » 08 nov. 2019 08:36

Tu as raison d être prudent ds l hypothèse ou tu changerais d envie
Pour autant si tu n as pas une sacro-sainte généraliste faudra bien faire des choix (ou 5/2)
Phelma propose une filière biomédical qui devrait t intéresser...

Tu pourras toujours enchaîner par médecine ensuite si tu tiens la distance.
C est d ailleurs propose par centrale Nantes.

La chimie c est pas forcément industriel comme tu le dis
Et la génétique est plus proche de la chimie que de la mécanique...
Mais tu peux également l aborder par la voie informatique/data
Si tu es vraiment attiré par la santé, l isbs est adapté
Mais faut pas te tromper de secteur

Messages : 160

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Re: Une centrale pour un lambda

Message par Flyt » 30 nov. 2019 19:07

Akagame a écrit :
05 nov. 2019 22:30
Pensez vous que pour un ex-tire au flanc comme moi cette voie est toujours possible ?
Oui, mais on ne connait pas ton niveau, donc c'est subjectif. J'ai connu des 'tire-au-flanc' qui ont intégré l'X ou Mines Paris. J'en ai connu bien davantage qui n'ont rien intégré à la hauteur de leurs attentes.

Messages : 8

Enregistré le : 03 sept. 2019 13:06

Classe : ENS Cachan - Agrégé

Re: Une centrale pour un lambda

Message par CMoissard » 04 déc. 2019 21:17

Sans parler du choix de l'école, que les autres ont bien raison de mentionner (il vaut mieux passer par quelque chose qui te plaît que par un truc "prestigieux"), oui c'est possible d'obtenir une bonne école en étant un "lambda".

Il faut se bouger le cul par contre. Une grosse tendance sur ce forum, et en prépa en général (je sais, j'étais pareil), c'est de se dire qu'on a "un" niveau, relativement écrit dans une sorte de tablette de marbre. A la limite on se permet de croire qu'on peut changer de tablette une fois par an. Et pour plusieurs raisons bien compréhensibles (procrastination, envie de rêver, d'être rassuré, d'être inspiré), on se tourne vers d'autres pour apprendre leur histoire, en se disant que si on part du même point, on arrivera nécessairement au même point.

Il y a aussi une autre solution. Travailler sérieusement jusqu'à la fin de l'année, et cartonner les concours. Si tu trouves que tu n'as pas fais grand chose jusqu'à maintenant, c'est un bon départ : tu sais probablement que tu es capable travailler un peu mieux.

J'étais un peu comme toi je pense, grosse feignasse en sup, un peu pareil en spé. J'ai fini par progresser un peu malgré tout. J'ai été admissible aux mines en 3/2 et j'étais content. Puis j'ai foiré les oraux et j'étais moins content. Cela dit j'ai déconné parce que quelque part dans ma tête je me disais "de toute façon, je vais faire 5/2". L'année suivante je me suis dis : "cette année, rien à faire, j'aurais l'ENSTA". Donc j'ai travaillé, et j'ai non seulement eu l'ENSTA, mais aussi Supaéro, je suis arrivé 20e aux Arts et métiers, j'ai décroché toutes les centrales sauf Paris (après avoir plus de doublé mes points à l'écrit, et fait l'abruti aux oraux), et l'ENS Cachan. Sauf que j'ai eu tout ça en 5/2. Je suis à peu près convaincu que c'est une question de mentalité, et que j'ai été bien débile d'attendre ma 5/2 pour me promettre que j'allais avoir l'école de mes rêves.

Donc, on est en décembre, réfléchis un peu, rêve un peu, prends une décision, et travaille. Bien sûr que tu peux avoir l'école de tes rêves. Surtout si il te reste de la place sous la pédale d'accélération.

Amuse toi bien !
Modifié en dernier par CMoissard le 05 déc. 2019 14:31, modifié 1 fois.
"Ne pense pas. Ressens. C'est comme un doigt qui pointe la Lune, ne te concentre pas sur le doigt ou tu vas manquer cette beauté céleste." -- Bruce Lee
Et autres conseils pour progresser en physique : https://clementmoissard.com/

Répondre