ingénieur mécanique

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 14

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: ingénieur mécanique

Message par ribo » 13 févr. 2020 09:45

Quels sont ces pbs qui ne se posent pas ?
c'est en général lorsque la force de l'habitude prévaut sur le plus élémentaire bon sens. Ils sont de deux types, lorsque l'administration ne sait pas lire les règlements et autres formulaires qu'elle a elle même édité, je rajoute je soustrait je multiplie des shob des sp ...alors qu'ils est écrit : "annule et remplace le précédent", ou lorsque l'entrepreneur n'en fait qu'à sa tête, ne respecte pas ce qui est dessiné au prétexte que "ce n'est pas comme ça que l'on fait". Et là j'en n'ai un, qui n'a pas respecté le plan, donc ce n'est pas conforme au permis ("pourtant j'avais demandé au gars de la mairie a-t-il dit") et ce n'est pas possible de faire un modificatif puisque ça ne respecte pas la règlementation incendie...et celui là il est ...ingénieur ESTP. En général avec le self made man portugais, on gueule dessus il redescend la pelle du camion et ça s’arrange. Mais là il a fait des études il vous prend de haut, et il faut déployer des trésors de persuasion et de diplomatie pour lui démontrer que c'est un imbécile sans le vexer, parce que participer au grand classement ça crée des susceptibilités.
Qu est devenu ce centralien ?
A 34 ans il était directeur de son BE, à 35 dépression, s'en sont suivit d'autres problèmes de santé, mal soignés (un peu a base de "les médecins sont des cons"), qui en ont entrainés d'autres...et il est mort, jeune et en mauvaise santé. (et c'est un beau gâchis car il aurait fait un merveilleux professeur...de lettres).
Quant au "grand classement", je ne sais pas comment je suis arrivé sur ce forum mais des histoires de classements il y en a dans toutes les discussions.
Les nuances sont faibles, imaginons un candidat qui rêve de concevoir des avions, qui réussit à supaéro, mais aussi à l'X, et bien il va intégrer l'X parce que les perspectives y sont meilleures, c'est irrépressible. Je racontais ça à mon dentiste qui m'a fait "pourtant je connais un X qui était directeur chez Airbus" CQFD directeur pas concepteur.
Quand on sort de taupe, on sort la tête du guidon. On fait la fête mais on peut se poser
deuxième vice du système : 2 ans pour apprendre, 3 ans pour apprendre à picoler. mon ainée est en CPGE, l'alcoolisme fait partie de mes plus grandes angoisses de père.

Messages : 10935

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: ingénieur mécanique

Message par father » 13 févr. 2020 22:44

excellent
La 1ère histoire m a bien fait rigoler
D autant que j ai eu affaire à un expert issu de l estp
Ca s est mal fini (pour lui)
La 2nde m attriste
Elle me rappelle l histoire de feu steve jobs qui s est cru hélas plus inspiré que les médecins
Concernant les supaero, j en connais
La conception peut se limiter à l extrémité de l aileron arrière droit...
De nombreux fils là dessus
L estp n est pas très sélective... cela illusionne les adeptes du grand classement.

Messages : 9439

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: ingénieur mécanique

Message par U46406 » 13 févr. 2020 22:51

Il y a sélection par l’argent, dans certains cas d’écoles...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 1497

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: ingénieur mécanique

Message par grenadine » 14 févr. 2020 07:09

Un peu facile et cheap pour le coup ! :mrgreen:

Il faut se garder de juger à l'emporte pièce....il y a aussi des polytechniciens et centraliens claqués. Et la sélectivité n'est pas en cause, il me semble.
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 14

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: ingénieur mécanique

Message par ribo » 14 févr. 2020 12:50

La 1ère histoire m a bien fait rigoler
moi nettement moins!
Concernant les supaero, j en connais
La conception peut se limiter à l extrémité de l aileron arrière droit...

c'est justement ce qui défrise le jeune homme auteur de ce fil, qui ne nous as pas dit d'ailleurs quelles sont ses aspirations profondes. Son histoire me rappelle celle de mon oncle, il a tout bien fait comme on lui a dit, et il se retrouve dans une case qui n'est pas la sienne.
L estp n est pas très sélective
justement, les centraliens envient les polytechniciens, qui en retours les considèrent avec dédain, et tout ce petit monde méprise les estp, qui du coup dés lors qu'ils fréquentent des personnes non-issus des "grandes écoles" se vengent. (et que l'on ne viennent pas me dire qu'il n'y a pas un fond de vérité dans ce que je viens de dire)

Messages : 1497

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: ingénieur mécanique

Message par grenadine » 14 févr. 2020 13:23

Je pense malheureusement que cela est plus dû à l'humain qu'à l'école.

Le posteur n'est pas revenu ? :)
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 4499

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: ingénieur mécanique

Message par piroud » 14 févr. 2020 16:33

Peugeot103 a écrit :
11 févr. 2020 18:08
Je suis actuellement en stage en BE, ou j’ai fait du calcul, puis un peu de dessin CAO et de l’administratif. Ceci étant au bout de deux jours j’en avais déjà marre d’être sur a pc à dimensionner un bout d’acier. C’est-à-dire ou je suis on ne crée jamais rien il y a tellement de contraintes de partout.

je vais etre un peu brutal mais tu es en debut de stage de fin d'etude, donc tu ne connais pas grand chose: tu n'as quasiment que des connaissances theoriques, tu n'est pas operationnel, donc il est normal que tu commences par des choses basiques.
Et oui, on ne fait pas n'importe quoi en conception, il y a des des normes, des cahiers des charges, des exigences clients, des regles internes a chaque entreprise, etc. Mais ca, tu etais sense l'avoir deja compris pendant tes 2 premieres annees
Peugeot103 a écrit :
11 févr. 2020 18:08
La conception mécanique ne m’attire pas spécialement à vrai dire. Avez-vous d’autres pistes en venant des arts et métiers ?
la production, la logistique, la qualite, voire aller vers des postes plus commerciaux. la liste des possibilites est large. Bon va falloir bosser ton CV pour bien le presenter mais rien d'impossible
Peugeot103 a écrit :
11 févr. 2020 18:08
Je tenterais bien de me réorienté en électronique ou info mais j’ai peur que cela soir pareil.
Des contraintes, tu en aura toujours, quelque soit le secteur ou ton poste. Elles s'allegeront peut etre si tu monte dans la hierarchie (encore que pas forcement) mais en tant que jeune diplome, on ne te donnera jamais carte blanche
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 14

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: ingénieur mécanique

Message par ribo » 14 févr. 2020 19:14

piroud a écrit :
14 févr. 2020 16:33
je vais etre un peu brutal
Oui en effet, toutefois son "sans réfléchir" peut laisser croire qu'il n'est vraiment pas fait pour ce métier, il est possible que le mal soit plus profond que les lourdes contingences de la réalité professionnelle. Ce serait bien qu'il fasse part de la maturité de sa réflexion.

Messages : 3

Enregistré le : 11 févr. 2020 17:43

Classe : 3A

Re: ingénieur mécanique

Message par Peugeot103 » 15 févr. 2020 11:03

Essaie de lister ce que tu aimes faire. Les cours ou tp que tu apprécies. Ce que tu te vois faire ou pas faire (statique devant un ordi).
Oui c'est une bonne idée mais le souci est que je m'ennuie très vite une fois que j'ai esquissé un domaine il me lasse. A part faire du velo, le reste m'ennuie assez vite.

J'ai pris Ingénierie des procédés innovants par défaut oui.

En fait je me rends compte que le gros souci c'est que je sais pas ce que j'aimerais faire. L'architecture, et le design oui ça peut être bien mais de la a en faire mon métier...

Vous avez des idées de métier ou l'on reste pas tout le temps sur ordi ? Dans un des debouchés de l'ensam.

Mon aspiration profonde plus petit était de devenir explorateur, astronaute, ecrivain mdr.
Ce serait bien qu'il fasse part de la maturité de sa réflexion
Je n'ai pas compris ?

J'ai fait prépa pour suivre une fille qui était a l’époque depuis la seconde ma target, qui l'a été durant tout ma prépa (donc j’étais motivé) et qui est allé aux arts, donc j'y suis allé mtnt on est ensemble depuis 3 ans, mais je ne suis plus motivé oui je sais c'est bizarre.

Messages : 4499

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: ingénieur mécanique

Message par piroud » 15 févr. 2020 11:27

Peugeot103 a écrit :
15 févr. 2020 11:03
Vous avez des idées de métier ou l'on reste pas tout le temps sur ordi ? Dans un des debouchés de l'ensam.
Tu passeras forcement au moins 50% de ton temps devant un ordi a envoyer et repondre a des mails, remplir des tableaux excel, etc.

Mais je t'ai liste des postes ou tu peux etre un plus sur le terrain
- Responsable de production: faut savoir ce qui se passe sur ta ligne, gerer les operateurs et techniciens (donc les ecouter, mais aussi savoir imposer ses consignes)
- inge qualite client ou fournisseur: faut aller analyser les problemes la ou ils sont.
- inge technico commercial: tu vas a la rencontre des tes clients

Je pourrais rajouter la maintenance, ou ou il faut savoir prendre la cle de 12 pour discuter avec le technicien, ou ingenieur test ou il faut etre capable de faire des montages "exotiques"

Mais meme en BE, tu n'es pas oblige de rester derriere ton ordi. Quand tu lances un ptoto, rien ne t'interdit d'aller voir le prototypiste pour dire ce que tu veux exactement, de passer un peu de temps sur la ligne de prod, ou de prendre 10mn pour comprendre un montage de test


Edit: si tu veux passer le moins de temps possible devant un ordi, evite l'info :wink:
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Répondre