De TSI à Bac S

Les questions générales sur les rouages de Parcoursup

Messages : 9

Inscription : 02 janv. 2024 00:01

Profil de l'utilisateur : Élève de CPGE

Re: De TSI à Bac S

Message par Foie gras » 20 mai 2024 18:13

Jhac9:
Quand j'ai découvert les maths en prépa, j'ai trouvé cela intéressant. Je n'avais pas de projet et le bac techno m'était imposé.

InfoMum:
J'aime bien la prépa, mais la fac est pour moi plutôt une option, mais une école comme ENS Paris Saclay serait intéressante (je ne dis pas être excellent non plus).

U46406:
L'informatique n'est pas qu'elle que chose qui me fait vibrer en ce moment. Mais c'est à réfléchir.

GLafon:
D'accord, je prends note pour ce parcours.

Finalement. Je pense rester dans ma prépa.Je me pose cette question: si je suis admissible de manière assez peu probable à l'ENS paris saclay, est-ce que on me laisserait faire une année joker pour partir en département de mathématiques, sachant que je viens de TSI?


J'ai lu pas mal de discussion à ce sujet sur ce forum, mais j'aimerais savoir si cela à évoluer. J'ai entendu même qu'un sti2d avec 20 de moyenne au bac, 2ᵉ au concours générale, avait été admis à Saclay mais refuser en département mathématique alors qu'il avait validé sa première année en magistère de maths à Orsay pour montrer sa motivation.

Messages : 608

Inscription : 11 juil. 2021 22:10

Profil de l'utilisateur : Élève de lycée

Re: De TSI à Bac S

Message par GLafon » 20 mai 2024 18:21

Difficile à dire, à mon avis les cas ayant simplement essayé de finir en maths en venant de TSI doivent être à peu près inexistants dans toute l'histoire de l'Ecole (le cas que tu cites, c'est avéré, ou simplement une rumeur que tu as entendu passer ?), donc ce n'est même pas sûr que les responsables de Saclay y aient déjà réfléchi... Mais Saclay est habituellement beaucoup plus rigide sur les parcours inhabituels que ne peut l'être l'ENS Paris (où on fait ce qu'on veut une fois qu'on a réussi à rentrer).
Professeur de mathématiques en MPSI, Lycée Camille Jullian (Bordeaux)

Messages : 734

Inscription : 12 févr. 2020 18:08

Profil de l'utilisateur : Élève de lycée

Re: De TSI à Bac S

Message par ribo » 20 mai 2024 18:24

J'ai entendu même qu'un sti2d avec 20 de moyenne au bac, 2ᵉ au concours générale, avait été admis à Saclay mais refuser en département mathématique alors qu'il avait validé sa première année en magistère de maths à Orsay pour montrer sa motivation.
C'est très simple, ils ont plus de difficulté à remplir (tout est relatif) les départements "saphire" que mathématique, quand ils récupèrent un bon élément dans le dpt ils préfèrent le garder !

mais prof de SI c'est bien aussi

Messages : 12690

Inscription : 10 nov. 2010 22:03

Profil de l'utilisateur : Professionnel

Re: De TSI à Bac S

Message par father » 20 mai 2024 18:55

Comme déjà dit, briguer une ens département de maths avec 11,5 en maths en tsi1 relève de l utopie.
Tu as donc 2 options.
1)Soit tu pars en fac avec le projet de décrocher le capes (c est accessible) voire l agreg (c est déjà plus costaud).
2) Soit tu privilégies les sciences industrielles (on peut y faire pas mal de maths appli) avec la possibilité de passer l agreg de si.
Dans cette 2nde hypothèse 3 sous cas :
Tu intègres sur concours saclay ou rennes (4 places : tu dois finir dans les meilleurs tsi de France pour l espérer)
Tu intègres sur dossier (j ai vu un tsi integrer rennes sur dossier en magistere de mecatronique, puis réussir le 2nd concours. Bingo)
Tu intègres une école d inge puis la prepa agreg de saclay ou rennes.
4 options : meca, elec ou info industrielle. Génie civil uniquement à saclay.

Quelques écoles proposent des parcours en maths appliquées (X, ponts, ensta, télécom). Comme tsi tu dois finir dans les 20 premiers…
Et réussir à suivre ensuite.

Sinon tu peux toujours suivre un parcours universitaire de maths à distance.
Plusieurs fac le proposent jusqu au m2 (Paris, Marseille, Besançon).
Le tsi qui a validé la 1ere année du magistere (si ce n est pas une légende urbaine) pouvait sans problème passer le capes de maths (puis l agreg externe ou interne après 5ans de fonction publique).
Dernière modification par father le 20 mai 2024 19:15, modifié 3 fois.

Messages : 3180

Inscription : 27 juil. 2016 19:38

Profil de l'utilisateur : Professionnel

Re: De TSI à Bac S

Message par U46406 » 20 mai 2024 19:28

Quel que soit le résultat recherché, que ce soit une ENS sur dossier ou une licence de mathématiques, faire attention à ne pas rater la date limite de candidature actuelle 2024. Sinon ce sera pour 2025, sans chercher à faire une année blanche. Donc autant faire les concours (oraux) cette année jusqu’au bout.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 12690

Inscription : 10 nov. 2010 22:03

Profil de l'utilisateur : Professionnel

Re: De TSI à Bac S

Message par father » 20 mai 2024 19:40

Il est en première année de tsi.

Messages : 9

Inscription : 02 janv. 2024 00:01

Profil de l'utilisateur : Élève de CPGE

Re: De TSI à Bac S

Message par Foie gras » 20 mai 2024 21:00

Avez-vous des exemples de parcours de maths appliqués, je ne suis pas très informé dessus ?

Quelle formation: X,ensta,ponts,Télécom offre pour les TSI?

Qu'est-ce qu'un parcours universitaire à distance et c'est sous quelle condition ?

Avec ces parcours, est-il possible d'être enseignant-chercheur en maths ?

Messages : 1291

Inscription : 03 oct. 2023 20:16

Profil de l'utilisateur : Parent

Re: De TSI à Bac S

Message par InfoMum » 20 mai 2024 21:45

Foie gras a écrit :
20 mai 2024 21:00
Avez-vous des exemples de parcours de maths appliqués, je ne suis pas très informé dessus ?
Voici un exemple https://www.telecom-paris.fr/fr/recherc ... elisations
Et dans un autre genre (plus data science) une discussion récente viewtopic.php?t=78954
Sachant que father t'a cité des écoles très sélectives, ça existe aussi des écoles plus accessibles avec spécialités maths appliquées (polytech, INSA, enseeiht alias n7, matmeca..). Je n' ai pas fait l'effort de vérifier lesquelles sont bien accessibles post TSI.
Quelle formation: X,ensta,ponts,Télécom offre pour les TSI?
Je peux me tromper, mais il me semble que, de manière générale, à partir du moment où tu entres en école d'ingénieur tout le monde a ensuite la même formation. Peu importe la voie d'admission.
A confirmer par un spécialiste des TSI
Qu'est-ce qu'un parcours universitaire à distance et c'est sous quelle condition ?
C'est la même chose qu'une formation universitaire (licence ou master) mais par correspondance. Souvent une année universitaire se fait en deux ans.
A priori mêmes conditions d'admission que pour une formation présentielle, a vérifier au cas par cas.

Renseigne toi par exemple sur le ctes de Marseille.
https://sciences.univ-amu.fr/fr/formati ... n-distance
Avec ces parcours, est-il possible d'être enseignant-chercheur en maths ?
Tous les chemins mènent à Rome 😉
Mais pas un chemin facile !
Pour devenir enseignant chercheur il faut soutenir une thèse de doctorat puis obtenir une qualification puis obtenir un poste. Pas évident du tout.

Peu importe ce que tu as fait avant ta thèse (donc ton bac et ton parcours jusqu'à bac+5). Si tant est que tu aies le niveau pour la thèse et ce qui suit. Je connais des exemples d'enseignants chercheurs avec un bac technologique puis un DUT ce n'est pas un obstacle.

Avoir fait l'ENS n'est pas du tout un prérequis (mais, on ne va pas se mentir, c'est quand même un gros atout en maths pures).

Plus de détails si tu es très curieux :
SPOILER:
Pour la qualification, puis a fortiori pour le poste, il faut monter un dossier avec liste de publications, rédigées pendant la thèse ou lors de contrat courts juste après la thèse, ce qu'on appelle les post doc. et une expérience minimale d'enseignement, comme ça peut se faire pendant la thèse ou juste après, notamment en contrat court appelé ater.
C'est sur ces critères (publications, surtout, enseignement de façon plus secondaire) que tu seras évalué pour la qualification puis pour le poste. Et pour chaque poste tu réfléchis à un projet de recherche, qui compte aussi. En pratique tu as souvent des contacts avec l'équipe dans laquelle tu candidates.

Attention tu peux avoir un super dossier (plein de publications, plein d'expérience d'enseignement, avoir proposé un super projet) et ne pas décrocher de poste, il y a un fort effet chance (être au bon endroit au bon moment).
Dernière modification par InfoMum le 21 mai 2024 18:18, modifié 1 fois.

Messages : 12690

Inscription : 10 nov. 2010 22:03

Profil de l'utilisateur : Professionnel

Re: De TSI à Bac S

Message par father » 20 mai 2024 22:56

Effectivement les 4 écoles que j ai citées n ont pas de parcours spécifique pour les tsi.
En revanche elles proposent toutes à partir de la 2nde annee un parcours en maths appli.
Tu as 2 challenges :
Intégrer une de ces écoles (donc faire partie des meilleurs tsi de France).
Pour le moment ton 11 en maths n est pas vraiment probant.
Puis être capable de suivre en école avec des cours de haut niveau.

J ajouterais 3 ecoles proposant egalement une filière maths app :
N7, Tsp et ensiie.
Mais tu ne couperas pas à l informatique car ce sont des écoles d info.
Ensiie est un peu plus accessible.
(Possibilité de suivre l3 de maths pendant la 1a, puis m1 de maths app, puis par exemple m2 mpro avant la these).
Ni polytech, ni insa, ni matmeca ne sont accessibles aux tsi.

Bien faire la différence entre :
- un enseignant : comme un capétien ou un agrégé au lycée, qui ne fait pas de recherche.
- un chercheur : au cnrs par exemple, qui n enseigne pas.
- un enseignant chercheur (en fac ou en école d inge).

Les places sont très chères pour les 2 dernières catégories…

Tu peux egalement faire de la r&d en entreprise et, après qq années, enseigner 1jour par semaine en fac avec le statut de Prof associé (past).

Faire des maths app sans outil informatique c est compliqué…

Messages : 9

Inscription : 02 janv. 2024 00:01

Profil de l'utilisateur : Élève de CPGE

Re: De TSI à Bac S

Message par Foie gras » 21 mai 2024 18:55

Merci pour toutes vos informations et conseils. J'y vois plus clair maintenant sur les différents parcours qu'offre la TSI.

L'informatique a l'air assez importante effectivement, il faudrait que je m'y intéresse davantage. Les parcours en parallèle de l'école pour faire des maths semblent être une bonne idée (suivre une L3 de maths à correspondance). Et après, il faut arriver à suivre.

Je vais continuer à y réfléchir de mon côté.

Bonne fin de journée.

Répondre