Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Messages : 43

Enregistré le : 25 avr. 2009 21:21

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par Romain D. » 26 juin 2010 15:40

J'y ai logé cette semaine (série 1), c'est vrai que c'est "un peu" à l'arrache question organisation, c'est à dire que pour avoir des renseignements sur les logements pour des potes qui passaient en série 2 et 3, c'était pas gagné. La raison est assez simple : le campus a l'air désespérément vide, à part les profs examinateurs et les admissibles... le secrétariat de la rez n'est pas souvent ouvert.

Après, s'il y a moins de chambres que l'an dernier, c'est probablement parce que certains bâtiments sont en travaux. Super les réveils à la perceuse d'ailleurs.
Romain
Président BDE 2012 - ENSTA ParisTech

trofub

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par trofub » 04 juil. 2010 21:04

Cet après midi deux heures et demi de queue pour récupérer une malheureuse clef de chambre à Centrale Paris.

Je dois dire que mon avis sur cette école vient d'en prendre un très rude coup. L'esprit de cohésion et de cohérence d'une telle organisation est totalement à déplorer. De l'école centrale nous avons cette prmière impression d'une absence totale succesive à la petite historiette racontée plus haut.

Méfiez vous de votre première impresssion, c'est la bonne.

Sous un soleil brulant des élèves avec des sacs des bagages sans eau sans rien qui attendent. Et je pense surtout encore aux provinciaux...

Une très curieuse école qui vous explique que si c'est mal organisé c'est parce que cela ne dépend pas d'eux. J'espère que les cours dépendent de l'école sinon c'est cata.
:oops:

Messages : 458

Enregistré le : 05 juil. 2006 16:03

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par Elhan » 04 juil. 2010 22:15

trofub a écrit :Cet après midi deux heures et demi de queue pour récupérer une malheureuse clef de chambre à Centrale Paris.

Je dois dire que mon avis sur cette école vient d'en prendre un très rude coup. L'esprit de cohésion et de cohérence d'une telle organisation est totalement à déplorer. De l'école centrale nous avons cette prmière impression d'une absence totale succesive à la petite historiette racontée plus haut.

Méfiez vous de votre première impresssion, c'est la bonne.

Sous un soleil brulant des élèves avec des sacs des bagages sans eau sans rien qui attendent. Et je pense surtout encore aux provinciaux...

Une très curieuse école qui vous explique que si c'est mal organisé c'est parce que cela ne dépend pas d'eux. J'espère que les cours dépendent de l'école sinon c'est cata.
:oops:
Pour la énième fois, et j'espère la dernière : Centrale n'a AUCUN pouvoir actuellement pour faire bouger la Rez, car minoritaire au conseil d'administration. La Rez' est une entité indépendante, dont la gestion semble, à nombre de centraliens, laisser à désirer. :!:

Et la première impression est la bonne... non, j'en doute fortement. Bien au contraire. Sinon je m'arrêterai à tous les stéréotypes sur les personnes (banlieuse, XVIe, prof...).

trofub

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par trofub » 05 juil. 2010 09:59

Elhan a écrit :
trofub a écrit : Sous un soleil brulant des élèves avec des sacs des bagages sans eau sans rien qui attendent. Et je pense surtout encore aux provinciaux...

Une très curieuse école qui vous explique que si c'est mal organisé c'est parce que cela ne dépend pas d'eux. J'espère que les cours dépendent de l'école sinon c'est cata.
:oops:
Pour la énième fois, et j'espère la dernière : Centrale n'a AUCUN pouvoir actuellement pour faire bouger la Rez, car minoritaire au conseil d'administration. La Rez' est une entité indépendante, dont la gestion semble, à nombre de centraliens, laisser à désirer. :!:
Je confirme qu'effectivement ça se passe très mal et que j'ai compris que personne ne fait rien puisque "La Rez'" est une entité indépendante. Une chose est certaine, on ne paut pas se satisfaire de quelque chose qui fonctionne mal sous le prétexte que c'est comme ça.
Le fatalisme est un cours de Centrale Pa ?

Messages : 443

Enregistré le : 27 juin 2010 08:37

Classe : MP** LLG - X

Localisation : Paris 7ème

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par marcoli » 05 juil. 2010 11:54

Et puis quelle idée de mettre un oral à 8h et le suivant à 17 heures, le tout du lundi au vendredi, avec parfois un seul oral par jour à 16h30, en banlieue, donc avec un ticket supplémentaire de bus d'Antony à Châtenay à acheter. 20 tickets RER/Bus pour ces oraux !!
Je comprends bien qu'il y a pleins d'épreuves et tout, mais quand même, ils nous font *** jusqu'au bout.
MP** 5/2 LLG

Messages : 458

Enregistré le : 05 juil. 2006 16:03

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par Elhan » 05 juil. 2010 12:13

trofub a écrit :
Elhan a écrit :
trofub a écrit : Sous un soleil brulant des élèves avec des sacs des bagages sans eau sans rien qui attendent. Et je pense surtout encore aux provinciaux...

Une très curieuse école qui vous explique que si c'est mal organisé c'est parce que cela ne dépend pas d'eux. J'espère que les cours dépendent de l'école sinon c'est cata.
:oops:
Pour la énième fois, et j'espère la dernière : Centrale n'a AUCUN pouvoir actuellement pour faire bouger la Rez, car minoritaire au conseil d'administration. La Rez' est une entité indépendante, dont la gestion semble, à nombre de centraliens, laisser à désirer. :!:
Je confirme qu'effectivement ça se passe très mal et que j'ai compris que personne ne fait rien puisque "La Rez'" est une entité indépendante. Une chose est certaine, on ne paut pas se satisfaire de quelque chose qui fonctionne mal sous le prétexte que c'est comme ça.
Le fatalisme est un cours de Centrale Pa ?
Moi, je me tape ça depuis deux ans. Les centraliens et l'école râlent depuis longtemps. Cela ne bouge pas, ou bien trop lentement. Je ne crois pas que Centrale se résigne au fatalisme, bien au contraire. Seulement, quand il y a la loi, on est obligé de la respecter, sinon cela poserait des problèmes graves.

Pour l'anecdote : 3 directeurs de la Rez depuis mon arrivée. Pire que le poste de Défense contre les forces du Mal à Poudlard...

Messages : 458

Enregistré le : 05 juil. 2006 16:03

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par Elhan » 05 juil. 2010 12:15

marcoli a écrit :Et puis quelle idée de mettre un oral à 8h et le suivant à 17 heures, le tout du lundi au vendredi, avec parfois un seul oral par jour à 16h30, en banlieue, donc avec un ticket supplémentaire de bus d'Antony à Châtenay à acheter. 20 tickets RER/Bus pour ces oraux !!
Je comprends bien qu'il y a pleins d'épreuves et tout, mais quand même, ils nous font *** jusqu'au bout.
Prends une chambre à Centrale, ça te reviendra moins cher et tu seras juste à côté.
Pour les oraux : des milliers d'admissibles, des milliers d'oraux à faire passer. Tu comprendras la difficulté de ce genre d'orga en école peut-être.
Et ce n'est pas réservé qu'à Centrale : Mines, X, ENS, CCP te feront le même scénario.

Messages : 115

Enregistré le : 14 juin 2010 13:22

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par patronus231 » 05 juil. 2010 12:26

Juste pour information, aux Ponts la résidence est aussi privée même si elle laisse la main aux élèves pour la remplir (ce qui n'est pas le cas à Centrale donc on ne peut pas comparer). Toutefois pour l'accueil des admissibles (les MP), des élèves des Ponts restent expressément sur Paris afin de les accueillir et ce au lieu d'aller en stage à l'étranger et en ce qui concerne la dernière semaine au lieu de partir en vacances. Leur présence permet de ne pas se sentir aussi "perdu", même si tous ne peuvent pas être logés aux Ponts.
P.S: je pense Elhan que tu sous-estimes un peu la pression que peut exercer l'administration d'une grande école, même sur des domaines où techniquement elle n'a pas d'influence. Et cela est d'autant plus vrai lorsque le nom est connu et reconnu jusque dans les plus hautes sphères.
2007-2009 : Lycée Kleber (MPSI, MP*)
2009-2010 : Ecole des Ponts ParisTech
2010-2011 : Ecole des Ponts ParisTech (Génie Mécanique et Matériaux)

Messages : 4561

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par padpad » 05 juil. 2010 21:27

Elhan a écrit :
trofub a écrit : Une très curieuse école qui vous explique que si c'est mal organisé c'est parce que cela ne dépend pas d'eux. J'espère que les cours dépendent de l'école sinon c'est cata.
:oops:
Pour la énième fois, et j'espère la dernière : Centrale n'a AUCUN pouvoir actuellement pour faire bouger la Rez, car minoritaire au conseil d'administration. La Rez' est une entité indépendante, dont la gestion semble, à nombre de centraliens, laisser à désirer. :!:
Bonjour
Quelqu'un se demandait plus haut s'il y avait un cours de fatalisme. La réponse est non.

Il n'y a pas non plus de cours de journalisme dans lequel on apprend aux trolleurs à vérifier leurs sources et éviter de raconter n'importe quoi.
Mais on va étudier cela.

Donc rétablissons quelques faits.
1) le CA de la REZ est constitué de représentants de l'école, des élèves, de l'adr, de l'assoc des anciens, de la maison des centraliens,
de la Mairie et de Centrale Paris Développement alias Société des amis.

2) elle appartient à 99,9% à Centrale Paris Développement, structure financière privée servant à financer l'ECP, des bourses etc .. et non à un ramassis de cupides capitalistes actionnaires comme on semble le penser.

3) il est amusant de lire que "l'école centrale est minoritaire", quand on sait que la quasi totalité des décisions du CA de la rez sont prises
à l'unanimité. Il est d'usage que les élèves s'abstiennent lorsque sont votées des sanctions ou des exclusions, mais ce n'est pas systématiquement le cas. Les décisions qui semblent vous chagriner ont été votées à l'unanimité, y compris par l'école que vous qualifiez de minoritaire. Les choses sont peut être un peu plus complexes que ce que vous aimeriez faire croire.

4) il a effectivement eu un sérieux ménage de fait ces dernières années. Il n'est pas du goût de tout le monde, et ceci a été clairement exprimé mais le ménage est poursuivi.Le tapage nocturne à 5h du matin, la destruction d'équipements, le squatt, l'alcoolisation massive,
la saleté récurrente, la prise de risque accident/incendie, la violation systématique du réglement intérieur, la culture et le deal de substace illicites, et d'autres exactions et incivilités ne font plus l'objet des tolérances que vous semblez regretter. Il ne s'agit pas de faire de la résidence ECP une caserne, mais de limiter la liberté de chacun là où celle de son voisin commence.

5) la gestion semble à nombre de centraliens laisser à désirer. Belle formule dont le simple énoncé montre la vacuité. Rappelons tout d'abord que la très grande majorité des "consommateurs" se fichent éperdumment de la gestion de la résidence, sauf bien sur quand LEUR ampoule
claque. Au delà de ces clients passifs, il y a un petit nombre ( une centaine) d'élèves très investis qui font tourner le campus, défendent des intérêts collectifs et savent s'opposer quand il le faut. Il y a aussi un nombre un peu inférieur qui revendiquent leur droit à pisser sur la porte de la JE, ou à se torcher à mort, ou à casser les équipements collectifs.. ceux là ne sont plus les bienvenus.

6) La reprise en mains de la gestion a en effet conduit à s'intéresser de près au comportement de certains membres de la direction.D'où la rotation à laquelle fait référence l'un des contributeurs. Là encore, pour deux des dossiers, le CA a été saisi et tout le monde, élèves inclus, a pu prendre connaissance de l'entier du dossier. L'école, comme le reste des présents dans le CA a voté unanimement sur le sujet.
Pour d'autres dossiers, il est un peu difficile de les exposer dans la mesure où deux instructions pénales sont en cours actuellement.

7) Il est vrai que la mission que j'ai confiée au nouveau directeur n'est pas de se rendre populaire en fermant les yeux sur tout, en attendant de fermer les yeux d'un cadavre. Pour ce que j'en vois, il fait son travail, tolère un certain nombre de choses qui sont acceptables, et ne tolère pas ce qui relève de la salubrité, de la sécurité, de la civilité, de l'honnêteté.

Pour ce qui est du déroulement des oraux actuels. Il y a incontestablement des problèmes de coordination sur le sujet, comme sur n'importe quelle opération logistique lourde. La résidence héberge diverses populations, dont des élèves dont la date de départ est fluctuante, des examinateurs, des thésards, des taupins candidats etc...

L'idée est d'essayer d'offrir un hébergement pratique dans des conditions financières sympathiques. des courriers de procédure très clairs ont été émis, mais n'ont visiblement pas été lus. Il est vrai que quand on écrit "attention, nous ferons notre possible pour héberger le plus possible d'entre vous, mais nous sommes en sous-capacité ". Ca ennuie. donc on essaie de voir si on ne trouverait pas qqn pour dire "rassurez vous y'en aura pour tout le monde" .. et après on oublie le mail d'inscription.

Le service est loin de la perfection, mais essaie de s'adapter à la nécessaire souplesse du sujet. Lorsqu'une grève est annoncée,
on fait le grand écart pour accepter un jour plus tôt ceux du lendemain, sans virer ceux de la veille. Mais on doit mais nettoyer, et parfois
bcp nettoyer entre deux taupins. Et lorsque l'un part en retard, une boutique de 10 personnes qui fonctionne en flux tendus ne peut pas forcément aller lui chanter une berceuse pour le réveiller ni trouver un dvd pour occuper celui qui attend. Je susi passé tout à l'heure, il y avait à 18h10 une file d'attente de 10 taupins, servie par 2 agents d'accueil, file qui a été évacuée en 15 minutes.

Alors un peu d'objectivité s'il vous plait, la critique pouvant aussi être constuctive. Il serait beaucoup plus facile pour la rez de dire il y a 500 places à disposition, pas en de plus, et de s'en garder 100 pour gérer la rotation. Le choix qui a été fait et d'essayer de ne refuser que
quand on n'a plus de solution. N'oublions pas que de nombreuses écoles n'offrent pas de solution de logement et adressent une liste des hôtels du coin.

Nous n'avons pas de produit qui réponde aux contraintes du low cost en assurant le service first class avec petit déjeuner dans la chambre que certains semblent attendre comme un du. Nous pensons même avoir une mission de type éducative pour certains qui apprennent à
Chatenay les rudiments de la vie en société.

Donc, oui il y a des problèmes pour faire face à iso budget et effectif à des contraintes qui évoluent, des effectifs qui explosent, des épreuves pus complexes et plus diverses ... et oui il y a des marges de progrès en coordination, mais si vous en êtes à choisir une école en fonction du 1/4 h d'attente à la conciergerie, visez le bas du tableau, il y en a qui ont plus de places que de candidats, ils vous enverront la limousine à la gare.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 4561

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: Demande d'aide : réservations de logement à centrale

Message par padpad » 05 juil. 2010 22:09

Kowt a écrit :Yo !

Alors je crois que personne ne recevait de message en retour. Et l'an passé j'ai jamais rempli en avance de dossier. De toute façon, il y a de la place pour tout le monde normalement..
taupin normal a écrit :Merci pour la réponse.
C'est rassurant :) :wink:

et maheureusement faux ..
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Répondre